Left Right
scrollTop top

Google Earth introduit la fonctionnalité Timelapse pour observer les changements de la planète sur les 35 dernières années


© © Google

L’avant-après ultime. C’est ce que propose Google Earth avec sa toute dernière fonctionnalité sobrement baptisée Timelapse. Tu peux ainsi observer les changements de la planète sur les 35 dernières années.

Les « avant-après » sont toujours fascinants. C’est particulièrement le cas sur Google Earth. Ce logiciel qui propose de visualiser la Terre vue du ciel vient d’introduire une nouvelle fonctionnalité: Timelapse. Comme son nom l’indique, tu peux désormais observer tous les changements de notre planète sur les 35 dernières années, de 1984 à aujourd’hui.

L’occasion parfaite pour observer les changements positifs de notre planète mais également les effets destructeurs du changement climatique. Exemple parfait: la fonte des glaces dans les deux pôles est particulièrement frappante.

Prendre du recul

En fait, le principal intérêt de Timelapse est bien de se rendre compte de l’effet des changements climatiques sur notre planète. C’est ce qu’a déclaré Rebecca Morre, directrice de Google Earth, pour The Verge: « Il s’agit d’un zoom arrière. Nous devons prendre du recul. Nous pouvons mieux voir dans quel état se trouve notre maison commune ».

Pour mettre en place une telle fonctionnalité, les équipes du logiciel on dû abattre un travail colossal en rassemblant pas moins de 20 millions d’images. « Pour intégrer les images animées de Timelapse dans Google Earth, nous avons rassemblé plus de 20 millions d’images satellite prises entre 1984 et 2000. Au total, il aura fallu plus de 2 millions d’heures de traitement sur des milliers de machines dans Google Cloud pour digérer 20 pétaoctets d’images satellite et les convertir en une mosaïque vidéo de 4,4 térapixels (soit un 4 suivi de 12 zéros, ce qui équivaut à 530 000 vidéos en résolution 4K !) » détaille Rebecca Morre, toujours pour The Verge.

Pour arriver à un tel résultats, Google s’est associé à la NASA, la Commission Européenne et l’Agence spatiale européenne. Il fallait bien ça pour récupérer toutes les images et données nécessaires. Si tu as la flemme d’ouvrir Google Earth pour tester Timelapse, Google nous a concocté une playlist YouTube composée de 290 vidéos pour observer les changements à certains points d’intérêt de la planète.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…