Facebook s’essaye au cloud gaming en publiant la version beta de sa plateforme

ISOPIX

Facebook veut décidément être actif sur tous les fronts, y compris sur le marché florissant du gaming. Le réseau social a ainsi publié la beta de sa plateforme de cloud gaming mais seulement dans cinq états américains.

Le cloud gaming, c’est le futur du jeu vidéo. Pour l’instant, cette technologique n’a pas encore séduit tous les joueurs, encore trop habitués à leurs consoles. Certains sont même encore hésitants à acheter des jeux en dématérialisé.

Quoi qu’il en soit, à long terme, on peut clairement imaginer que le cloud gaming, la capacité de jouer à un jeu n’importe où et sur n’importe quel support à condition d’avoir une connexion internet, devienne la norme. Et Facebook sent le bon filon et veut absolument en être. C’est pourquoi, dès aujourd’hui, la version beta de sa plateforme est disponible dans quelques états américains.

Quelques jeux mobiles

Beta oblige, les capacités de cette plateforme de cloud gaming sont limitées. Tandis que Microsoft et Google te permettent de jouer à des gros jeux triple A sur ton smartphone, Facebook ne propose que cinq jeux exclusivement conçus pour jouer sur mobile: Asphalt 9: Legends, Mobile Legends: Adventure, PGA TOUR Golf Shootout, Solitaire: Arthur’s Tale et WWE SuperCard. Tous ces jeux sont gratuits.

Facebook est d’ailleurs conscient de ses limites actuelles: “Nous croyons en l’avenir à long terme du cloud gaming, mais nous n’essaierons pas de vous épater avec les merveilles de nos centres de données, algorithmes de compression, résolutions ou images par seconde. La diffusion en continu de jeux dans le cloud pour le grand public a encore du chemin à parcourir, et il est important de comprendre à la fois les avantages et la réalité de la technologie plutôt que d’essayer de vendre où elle sera dans le futur” explique ainsi Jason Rubin, vice-président chez Facebook.

Ces jeux mobiles disponibles ont l’avantage de ne pas trop pomper ta connexion internet et donc d’être facilement jouable, qu’importe la connexion. Des jeux plus gourmands devraient arriver l’année prochaine.

Pas sur iOS

Ce qui est plus surprenant, c’est que cette beta n’est disponible que sur les appareils Android, Facebook estimant que les appareils iOS ne sont pas viables pour le moment. Apple avait d’ailleurs mis plus de temps pour autoriser le streaming de jeux vidéo sur ses appareils. Surtout que, on le rappelle, proposer des applications et jeux sur l’App Store est moins rentable puisqu’il faut payer des commissions. Epic Games peut témoigner.

Mais à terme, le cloud gaming de Facebook sera sans aucun doute disponible sur toutes les plateformes.

Articles sponsorisés