Left Right
scrollTop top

En plein débat sur le burkini en France, un court-métrage de Vincent Cassel en burqa ressort des cartons


En plein débat sur le burkini en France, un court-métrage de Vincent Cassel en burqa ressort des cartons

Pour la première du Gros Journal présenté par Mouloud Achour, Vincent Cassel a été questionné sur le débat qui fait rage en France depuis le début de l’été: le burkini. L’acteur français n’y voit pas de problème, « tant que le visage est libre, qu’on reconnait les gens et qu’il y a moyen de communiquer ». Le présentateur de l’émission en a profité pour lui parler d’un court métrage dans lequel Vincent Cassel apparaît en burqa pour foutre la merde dans la banlieue. Et bien ce mini-film est pour la première fois disponible au grand public. Et dépêchez-vous de le mater, il pourrait disparaître bientôt.

L’histoire de ce court métrage, Violence en réunion, démarre en 2013. A cet époque, des émeutes éclatent en France, notamment à Trappes. Son réalisateur, Karim Boukercha présente une première idée vague à Vincent Cassel, qu’il a croisé sur le film Notre jour viendra de Romain Gravas. Le réalisateur lui suggère de poursuivre son rôle de Vince (La Haine) mais 20 ans plus tard.

Vince de la Haine, 20 ans après

« Au départ, ce n’était pas du tout ça, mais avec Vincent dans le projet, je me suis dit que ça serait marrant de se dire que c’est un peu la suite de son personnage dans La Haine, comme si on suivait Vince 20 ans plus tard en fait », raconte-t-il dans des propos rapportés par Konbini.

Le pitch du film peut se résumer comme ça: Vince à la quarantaine. Il bosse à plein temps dans une entreprise mais se fait clairement chier. Il vit avec sa mère malade dans un petit appartement d’une tour de cité. Mais une fois la nuit tombée, Vince enfile sa burqa pour foutre le bordel entre policiers et jeunes de banlieue.

Le projet se concrétise en 2015. Mais alors que Karim Boukercha est en plein repérage pour son tournage, la tuerie de Charlie Hebdo en janvier tétanise la France. Le tournage devait se faire avec de vrais policiers mais ceux-ci sont du coup beaucoup moins chauds. « On arrivait même plus à trouver de burqa », explique le cinéaste.

Facebook, la Haine

Invité du Gros Journal

Au final, le réalisateur parvient à terminer son film sans trop de problèmes et celui-ci est présenté dans plusieurs festivals, notamment à la Nostra de Venise.

Mais le court-métrage n’est jamais parvenu jusqu’au grand public jusqu’à ce lundi. Invité par Mouloud Achour pour la première du Gros Journal, Vincent Cassel se livre a un mini-débat sur le Burkini. Un débat qui ne manquera pas de susciter des réactions sur la toile. Le présentateur en profite pour lui rappeler l’existence de ce court-métrage qui colle parfaitement à l’actualité. Et le jour même, via son autre émission, Clique, Mouloud Achour balance la vidéo au grand public. Bim!

Dépêchez-vous d’aller y jeter un œil. Il n’est pas garanti qu’il reste éternellement sur la plateforme Dailymotion.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…


Corona Virus Update

  • World
  • Number of
    infections
  • Number of
    deaths
  • Belgium
  • Number of
    infections
    696.642
  • Number of
    deaths
    20.879