Left Right
scrollTop top

Et si Elon Musk plaquait tout pour devenir influenceur?


© Elon Musk – Isopix

Après avoir demandé conseil à ses abonnés concernant la vente de ses actions Tesla, l’excentrique Elon Musk s’est une nouvelle fois tourné vers eux pour savoir s’il devait quitter ses emplois pour devenir influenceur à plein temps. Vraie question ou nouvelle élucubration du PDG de Tesla ? Difficile à dire.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Elon Musk nous a habitués à tenir des propos délirants sur Twitter. L’homme est particulièrement loquace sur le réseau social et bien qu’il partage régulièrement de vraies informations concernant les plans de ses différentes entreprises – Tesla, SpaceX ou encore The Boring Company –, il ne se prive pas pour faire part de ses pensées les plus exubérantes. De quoi douter de la véracité de son dernier tweet.

Elon Musk, un vrai influenceur

Le fait est que l’homme est déjà un influenceur en soi. Suivi par plus de 65 millions d’abonnés sur Twitter, ses tweets font régulièrement le buzz sur le réseau social. Outre les likes, partages et réponses, ses réflexions ont déjà une véritable influence.

Pendant tout un temps, chaque tweet relatif au Bitcoin avait une incidence sur sa valeur. C’était la même chose pour le dogecoin ou d’autres cryptomonnaie. Sa réponse à l’annonce d’une commande de 100.000 Tesla pour le compte du loueur Hertz, indiquant qu’aucun n’avait encore été signé, a fait plonger la valeur de l’action Hertz de 4 dollars.

On peut également citer l’annonce d’un nouveau chien dans la famille Musk, un Shiba Inu qui répond au nom de Floki, qui a été interprété par beaucoup comme le signe que Musk investissait dans la monnaie SHIB. Sa valeur a explosé. Une cryptomonnaie Floki Inu a également été créée en l’honneur du chien d’Elon Musk.

Et ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Le fait est que la personnalité d’Elon Musk, de même que sa carrière, lui procure une certaine prestance et une forme de charisme. Pour beaucoup, sa réussite fait de lui un homme sage dont il faut suivre les conseils.

Il a toutes les cartes en main pour devenir un influenceur à part entière, mais le souhaite-t-il vraiment ? Difficile à dire. Imaginer qu’il puisse abandonner la direction de ses entreprises est tout aussi difficile. À moins que sacrifier ses soirées, nuits et weekends pour s’assurer que tout roule comme sur des roulettes lui pèse trop sur les épaules. Il semble en tout cas se préparer à faire un pas de côté chez Tesla. Reste à voir ce que choisiront ses abonnés. Si tout le monde lui dit de se lancer – ce qui semble être le cas – peut-être suivra-t-il les conseils.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…