Carton plein pour “Spider-Man: Into The Spider-Verse”: le film ravit les fans, les critiques et le grand public

Carton plein pour “Spider-Man: Into The Spider-Verse”: le film ravit les fans, les critiques et le grand public

L’arrivée de Spider-Man: New Generation n’a pas fait beaucoup de bruit en Belgique. Pourtant, le long-métrage d’animation est une véritable réussite, si l’on en croit les chiffres du box-office, les critiques professionnelles et les commentaires d’amateurs.

L’histoire de Peter Parker qui se fait piquer par une araignée puis devient hyper balèze au point d’arrêter des camions en plein vol a déjà été vue et revue sous un nombre d’angles plus que ronflant. Sept films ont déjà été produits sur le super-héros arachnéen, sans compter la dizaine d’autres séries télévisées qui ont émergé depuis les années 70.

Alors, faire un nouveau long-métrage animé sur Spider-Man, n’était-ce pas un peu risqué et redondant? Il faut croire que non, si l’on s’attarde sur les différentes notes qui émaillent le web, suivies des commentaires enthousiastes des amateurs et l’engouement des visiteurs pour son premier week-end en salle.

1. Le box-office

Sorti le 12 décembre 2018 aux États-Unis, Spider-Man: New Generation (Spider-Man: Into The Spiderverse en anglais) a fait 35 millions de dollars d’entrées (30,7 millions d’euros), le plaçant à la tête du box-office américain. Si l’on ajoute les sorties dans les autres pays qui l’ont projeté, on arrive à 56 millions de dollars (49,12 millions d’euros) pour le monde entier. Un joli pactole quand on sait que cette production signée Sony Entertainment a coûté 90 millions de dollars.

L’histoire d’un ado-araignée, fils d’un flic afro-américain et d’une infirmière porto-ricaine latino, semble avoir drainé le public américain en masse vers les salles obscures. Sans doute est-ce la variation du thème qui a attiré ce public vers cette nouvelle toile. Le nouveau Spider-Man qui reprend le flambeau de Peter Parker s’appelle Miles Morales, et ce qu’il rencontre ici, c’est la multiplicité des univers existants. Un choc qui aura un impact introspectif et qui révélera le meilleur de lui-même.

2. Les critiques

Autant sur le scénario que sur l’esthétique, cette nouvelle prod a fait mouche. La fontaine aux panégyriques a inondé les médias culturels. Les critiques professionnels n’ont pas tari d’éloges à l’encontre de cette “adaptation exaltante et pop” (Les Inrocks), aux “visuels éclectiques, ambitieux et changeants” (The Verge) qui “offre un superbe spectacle, fait de moments de bravoure haletants, de tensions franchement réussies et d’instants plus légers pas lourdingues pour un sou” (Télérama). Même la bande du Cercle sur Canal+ est unanime: “Vous allez grimper au mur”.

“Ce remaniement animé du mythe de Spidey est frais et exaltant d’une manière que très peu de ses homologues du film d’action ont atteint”, décrit le New York Times. Le film “parvient à nous captiver dès les premières 20 minutes grâce à la puissance de la meilleure animation pour inventer un monde stylisé dans lequel le public peut instantanément croire”, ajoute The Guardian. Ce Spider-Man a permis à “Spider-Man d’être à nouveau original”, applaudit Vox. Et sur YouTube, BenzaieTV lui donne carrément la note de “chef d’oeuvre/20”.

3. Les amateurs

Autre élément révélateur du succès du film: la note de Rotten Tomatoes. Ce site met en comparaison les notes des cinéphiles professionnels (entendre les salariés qui donnent leur avis) et les cinéphiles amateurs (ceux dont ce n’est pas le travail mais qui peuvent avoir un avis très pertinent également). 97% du premier groupe a rédigé un avis positif sur le film. 95% du second lui ont donné une note supérieure à 3,5/5. Ce qui donne pour le coup une moyenne de 4,75/5.

L’amour se retrouve également sur les réseaux sociaux. “C’est de loin le plan le plus difficile sur le plan technique que j’ai animé pour #IntoTheSpiderVerse en prenant environ 2 mois. En tant qu’animateur, c’était vraiment amusant de travailler avec tous les styles d’animation que les personnages ont apportés de leur propre univers!”, écrit l’animateur d’image Nick Kondo, dans un message retweeté plus de 16.000 fois.

Et sur SensCritique, la note totale établie sur base de 1.800 avis lui accorde un 8,3/10. “Une perle”, “un des meilleurs films Spider-Man jamais faits”, “meilleures surprises de cette année”, “la douce litanie qui consiste à dire que les films de super-héros se ressemblent tous, ou qu’ils oublient leurs fondamentaux au profit d’une spectacularité inféconde et numérisée, vient d’être mise à mal par ce nouveau Spider-Man”… sont quelques des critiques que l’on peut savourer sur le site de notation publique.

Bref, tout le monde s’accorde pour dire que cette production est une méga réussite et qu’il faut absolument la voir. Et ça tombe bien, le film sort officiellement demain (mercredi 19 décembre) dans les cinémas belges!

“Spider-Man: Into The Spiderverse”, meilleur film de l’année 2018?

Articles sponsorisés