À Paris, des activistes vegan se marquent au fer rouge pour dénoncer la maltraitance animale et ça fait peur

À Paris, des activistes vegan se marquent au fer rouge pour dénoncer la maltraitance animale et ça fait peur

Jusqu’où sont prêts à aller les activistes vegan dans leur combat contre la consommation de viande? Ce week-end, l’association 269 Life s’est marqué la peau au fer rouge pour dénoncer la “torture” et la marchandisation des “animaux non-humains”. Puis ils ont exposé leur corps sanglant et à moitié nus sur la place de la République à Paris.

Pour convaincre les passants d’arrêter de manger de la viande, des activistes vegan ont réalisé une performance particulièrement éprouvante et impressionnante sur la place de la République à Paris. Ce week-end, des jeunes à moitié-nus, appartenant au mouvement végétalien international 269 Life, se sont fait marquer la peau au fer rouge.

Sous une tente censée représenter l’abattoir, ils se sont fait incruster le numéro 269. À côté, d’autres membres de l’organisation de défense des animaux se sont étalés sur le sol, couverts de sang, prétendant être un tas d’animaux morts.

Images chocs pour dénoncer

Résultat des courses? On a entendu des cris de souffrance, senti des corps brûler et vu des corps baigner dans le sang. Le but de l’organisation était clairement de choquer les passants pour qu’ils prennent conscience des souffrances qu’endure le bétail destiné à être consommé.

269 Life demande la fin de “la domestication, l’élevage et la marchandisation des animaux non-humains, considérés comme des objets, des outils, torturés dans des laboratoires d’expérimentation animale, suppliciés lâchement dans des arènes, pêchés, traqués, vendus, séquestrés, envoyés à l’abattoir.” Mais on se demande toutefois si leurs méthodes particulièrement trash ne risquent pas de jouer en leur défaveur…

Cette vidéo montre les activistes se brûler au fer rouge pour défendre leur cause (ATTENTION, LES IMAGES SONT CHOQUANTES)

Source: RT France

Articles sponsorisés