“1917”, le nouveau film de Sam Mendes tourné en un seul plan-séquence se dévoile dans un premier trailer

Youtube screenshot

Après avoir réalisé deux James Bond, Sam Mendes revient un film de guerre haletant, 1917, qui a la particularité d’avoir été tourné en un seul plan-séquence. Le film se dévoile ce vendredi dans un premier trailer.

Sam Mendes n’a plus grand chose à prouver en tant que réalisateur. Sur son CV, on peut par exemple trouver de très gros film comme Skyfall et Spectre, deux aventures de James Bond mais aussi le célèbre American Beauty.

Mais Sam Mendes a décidé de revenir à quelque chose qu’il maîtrise bien: le film de guerre. 15 ans après Jarhead: La Fin de l’innonce, le voilà qui revient avec 1917, un film sur la Première Guerre Mondiale un peu spécial.

Plan-séquence

Pour tout savoir sur les plans-séquences

En effet, 1917 est très spécial puisqu’il a été tourné en un seul plan-séquence. Très simplement, un plan-séquence consiste en une scène filmée en un seul plan, sans coupure. On ne trouvera donc aucun aucun montage, plan de coupe, fondu ou champ-contrechamp. Cela permet de donner à un film ou une scène un effet haletant et de montrer une action qui ne semble jamais s’arrêter.

Et dans un film de guerre, l’effet risque d’être tout simplement bluffant. Mais outre l’aspect technique, que raconte 1917? On y suivra en fait deux hommes, Blake et Schofield, qui doivent remplir une mission périlleuse: délivrer un message pour éviter que 1.600 soldats se fassent tuer dans une embuscade. Et pour y arriver, ils vont devoir franchir les lignes ennemies.

Le film sortira le 15 janvier 2020.

Pour voir le trailer, c’est ici

Articles sponsorisés