Voilà comment Caterpillar justifie les licenciements sur les documents envoyés au SPF Emploi

Voilà comment Caterpillar justifie les licenciements sur les documents envoyés au SPF Emploi

La RTBF a réussi à se procurer les documents envoyés par la direction de Caterpillar au SPF Emploi. Il y aurait 2101 travailleurs qui seraient licenciés dans cinq unités techniques. Les licenciements sont tous plus ou moins motivés de la même façon: « diminution du chiffre d’affaires et surcapacité de production ».

La RTBF a réussi à se procurer des documents qui ont été envoyés par Caterpillar au SPF Emploi. 2101 travailleurs (737 employés et 1364 ouvriers) vont être licenciés au sein de cinq unités techniques d’exploitation. Pour procéder à ce licenciement, Caterpillar a bien sûr dû remplir un document appelé « Annonce du licenciement collectif » pour chacune des unités. Et ce sont ces documents que la RTBF a réussi à se procurer.

Les licenciements tous motivés de la même façon

Sur ces documents, la RTBF a relevé que le licenciement était souvent motivé de la même façon: « L’intention dans le chef de Caterpillar SARL de résilier le contrat de services manufacturiers avec Caterpillar Belgium en raison de la situation économique mondiale (diminution du chiffre d’affaires et surcapacité de production au sein du groupe) entraînerait la perte du principal client de Caterpillar Special Services Belgium ».

Caterpillar étudierait-il le moyen d’éviter le licenciement collectif?

La RTBF a également pu consulter une copie d’une lettre envoyée avec le formulaire de licenciement par Caterpillar. Le courrier explique que la direction va consulter le conseil d’entreprise pour étudier les possibilités qui permettraient d’éviter le licenciement collectif ou la fermeture d’une ou de plusieurs divisions de l’entreprise.

En attendant, les ouvriers se sont rendus au travail ce matin car les syndicats leur ont demandé de venir au boulot pour ne pas être en défaut par rapport à leur contrat de travail et ce durant toute la procédure Renault. La procédure devrait commencer lundi prochain par une phase d’information.

Articles sponsorisés