Left Right
scrollTop top

Voici les plus belles photos du concours 2018 du National Geographic


Voici les plus belles photos du concours 2018 du National Geographic

Comme chaque année, le prestigieux magazine National Geographic organise son concours de la photo. Le jury devait faire un choix parmi 10.000 clichés provenant du monde entier. La photo qui a obtenu le premier prix fait directement référence au plus grand défi auquel l’humanité doit faire face: l’écologie.

Le National Geographic Contest récompense les plus beaux clichés, les plus poignants aussi, dans trois catégories: les Personnes, la Vie sauvage et les Lieux. Le gagnant du grand prix reçoit la coquette somme de 5.000 dollars et, surtout, une exposition de son cliché sur le compte Instagram du National Geographic et ses 95 millions d’abonnés.

Le grand gagnant n’est autre que le photographe amateur Jassen Todorow. Ce violoniste de formation né en Bulgarie a capturé son cliché en plein désert californien. L’image, baptisée Unreal, montre des milliers de voitures en stationnement à côté de ce qui semble être un aéroport improvisé.

Ces milliers de voitures, ce sont des Audi et des Volkswagen. Fabriquées entre 2009 et 2015, elles sont rappelées par les constructeurs suite à une falsification de leurs émissions de gaz à effet de serre. Si les deux constructeurs ont rappelé au total plusieurs millions de voitures dans le monde, cet entrepôt improvisé dans le sable du Far West compte en réalité quelque 300.000 véhicules.

Le grand prix

Catégorie Vie sauvage

  • 1ère place
Pim Walkers
Nous sommes ici en Tanzanie. Au petit matin, des centaines de gnous tentent de traverser la rivière Mara. Un joli petit chaos, à la fois mystique et beau. On dirait presque une peinture.
  • 2e place
Jonas Beyer
Bienvenue au Groenland, a quelques kilomètres de Qaanaaq. Ce drôle d’animal devant nous est un bœuf musqué. Pesant jusqu’à 410 kilos, il est parfaitement adapté pour résister au grand froid qui perdure durant 8 mois dans cette région du globe. Ici, c’est le contraste qui impressionne. On dirait une photo d’un autre temps.
  • 3e place
Alison Langevad
Un cliché aussi magnifique qu’effrayant. On y aperçoit deux rhinocéros blancs, au sein de la réserve naturelle de Zimanga en Afrique du Sud. Dos à dos, ils semblent se regarder dans le reflet de l’eau, constatant que leur corne n’est plus qu’un souvenir. Elle leur a été retirée par les responsables du parc, paradoxalement, pour leur sauver la vie.
  • Public
Yaron Schmid
Un peu de réconfort dans ce monde de brutes. Nous sommes ici dans le parc de Serengeti. On y voit tout simplement deux lionceaux en train de mordre la queue de leur mère. Pas besoin de plus de commentaires, il faut juste apprécier.

Catégorie Personnes

  • 1ère place
Mia Collis

Nous sommes plongés ici dans un petit studio photo dans le bidonville de Nairobi, au Kenya. Après 37 ans de carrière, David Muyochokera est contraint d’arrêter son activité. Les appareils installés sur les téléphones ont fini par reléguer son travail aux oubliettes. C’était sans compter la générosité du photographe auteur de ce cliché. Il a décidé de prendre en charge le loyer du studio. Belle histoire.

  • 2e place
Todd Kenedy
Bienvenue dans le petit motel Nyngan, petite bourgade située dans le sud-est de l’Australie. Roulant depuis Sidney jusqu’au parc d’Uluru, Todd Kenedy décide d’y faire une étape avec sa petite famille. La température y dépasse les 38°C, la poussière est partout. La petite Genie en profite donc pour se rafraîchir, dans son magnifique bain.
  • 3e place
Avishek Das
Nous sommes ici en pleine cérémonie hindoue, à Puja en Inde. Le but est de sauver son enfant de l’anxiété. Et ça peut s’avérer douloureux. Le père est percé d’un crochet et parfois balancé d’une corde. Ce cliché montre tout l’attachement d’un père pour son fils, tout en accordant une grande importance aux croyances des disciples.
  • Public
Buck Holzemer
Un simple jour de procession dans les rues d’Antigua, au Guatemala.

Catégorie Lieux

  • 2e place (la première place étant décrochée par Unreal)
Nicolas Moir.

Cette voiture aux allures de Blue Ruin gît en pleine tempête de sable dans le désert texan. Les champs secs et labourés constituent un excellent terrain pour les tempêtes. Le photographe est parti à la chasse aux tornades, 16 en dix jours. Il a ramené ce cliché de l’une de ses expéditions.

  • 3e place
Christian Werner.
Homs, Syrie. No comment.
  • Public
Rucca Y Ito.
Voici l’étang bleu, situé à Biei-cho au Japon. Il attire chaque année les touristes du monde entier. Entouré de montagnes et d’arbres, il offre un spectacle magnifique aussi bien en hiver qu’en été.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser…