Un jeune homme fait une blague de mauvais goût et renomme son Wi-Fi « Daesh 21 »: il se prend trois mois de prison avec sursis

Un jeune homme fait une blague de mauvais goût et renomme son Wi-Fi « Daesh 21 »: il se prend trois mois de prison avec sursis

Un Français a eu la brillante idée de renommer son Wi-Fi « Daesh21 ». Une petite blague qui passe mal à quelques jours de la commémorations des attentats de Paris. Le garçon a été condamné à une peine de prison de trois mois avec sursis.

Ce n’était sans doute pas la meilleure vanne à faire à quelques jours de la commémoration des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Un Français a décidé de renommer son Wi-Fi « Daesh 21 ». Son avocat, Karima Manhouli, défend son client en disant que ce n’est absolument pas un sympathisant de l’État islamique. Pour lui, c’est juste un gamin qui a fait une connerie: « C’était un acte stupide de la part d’un jeune homme de 18 ans qui n’a aucune idée de la raison pour laquelle il a fait ça ». Mais cette petite blague risque bien de coûter cher au jeune homme: il a été condamné à une peine d’emprisonnement de trois mois avec sursis.

C’est un voisin qui a donné l’alerte

C’est un voisin qui a repéré « Daesh21 » dans une liste de Wi-Fi qui lui était proposée sur son ordinateur en juillet dernier. Il a alors décidé d’appeler la police. La police a alors mené l’enquête mais il n’y a aucun élément qui prouve le lien entre le jeune garçon et l’État Islamique. L’avocat a déjà annoncé qu’il allait faire appel.

Source: The Guardian

Articles sponsorisés