Tu vas pouvoir payer par selfie en Belgique: mais comment ça fonctionne au fait?

Tu vas pouvoir payer par selfie en Belgique: mais comment ça fonctionne au fait?

Cet officiel: le paiement par selfie débarque chez nous dès aujourd’hui. L’application mise au point par Mastercard et qui te permet de payer en un clin d’œil offre ses services aux différentes banques en Belgique. Et d’après la Dernière Heure, des négociations sont déjà très avancées avec plusieurs banques pour permettre à ce système de paiement de se mettre en place le plus rapidement possible. 

“Trop de personnes craignent encore de réaliser des achats sur Internet. Ce n’est pas une bonne chose”, explique à la Dernière Heure Bob Reany, Executive Vice President de Mastercard, lors d’un séminaire sur la sécurité des paiements organisé en Croatie. “D’autres ne peuvent se souvenir de leur mot de passe. C’est pourquoi nous devions trouver un moyen d’authentification plus personnel”.

Comme dans 13 autres pays, Mastercard lance son moyen de paiement par selfie en Belgique dès aujourd’hui. Votre visage servira à authentifier vos transactions en ligne depuis votre smartphone ou votre tablette.

Concrètement, après avoir intégré sur le formulaire en ligne les coordonnées de votre Mastercard, vous aurez le choix d’effectuer votre paiement par reconnaissance faciale. Une application s’ouvrira alors pour permettre le scanning et l’authentification, mais vous devrez préalablement enregistrer votre visage pour permettre cette reconnaissance. Ensuite, il faudra enfin cligner des yeux a plusieurs reprises pour que l’application s’assure qu’il s’agit bien d’une personne et non d’un robot. Cela devrait éviter les piratages ou l’utilisation d’une photo antérieure aussi.

90% des clients satisfaits

Développée depuis plus d’un an, l’application de Mastercard a déjà été testée aux Pays-Bas auprès de 750 clients de la Banque ABN Amro. A l’issue de ce test, 90% d’entre eux étaient satisfaits et ont déclaré être prêts à utiliser ces techniques d’identification biométrique plutôt que ce bon vieux code Pin.

Source: La Dernière Heure & BFM TV

Articles sponsorisés