Ton vagin n’est pas un dim sum, pas la peine de lui donner un bain de vapeur

Getty Images

Peut-être que tu as déjà entendu parler des bains de vapeur pour le vagin. Cette nouvelle tendance est de plus en plus populaire. De plus en plus de femmes opèrent une telle pratique car elle peut éviter de se retrouver avec un vagin affaissé et d’avoir recours à la chirurgie. Si on en croit les rumeurs.

Mais comment ça fonctionne? Tout ce dont tu as besoin, c’est un bol d’eau chaude et un mix d’herbes aromatiques. Tu peux tenter l’expérience dans pas mal de centres de bien-être aux USA.

Les différentes cliniques racontent que le “v-steaming” a été utilisé pendant des siècles en Asie et en Afrique en guise de méthode de détoxication.

Une tendance dangereuse

Les experts nous racontent une histoire bien différente. Ils assurent que le bain de vapeur pour vagin est assez dangereux. Les spas ne sont pas capables de prouver si c’est bon pour la santé de prendre ton vagin pour un dim-sum. En plus, il n’y a aucune preuve qui nous dise que cette technique aide d’une quelconque manière pour les douleurs menstruelles ou les problèmes de fertilité.

La Dr. Vanessa Mackay de l’université royale des obstétriciens et gynécologues a déclaré à la BBC que nettoyer son vagin régulièrement en guise de remède est un non-sens. “Il vaut mieux utiliser un savon sans parfum à l’extérieur de la vulve. Le vagin a déjà de très bonnes bactéries qui vous protègent.”

“Faire des bains de vapeur à votre vagin peut détruire vos bactéries. De cette manière votre niveau de PH n’est plus équilibré. Résultat: irritations et infections. La peau délicate autour de votre vagin peut aussi brûler.”

Il est temps d’accepter le fait que nos parties intimes ne sont pas sensées sentir les huiles essentielles (si c’est le cas, consultez). Un vagin affaissé ne peut pas être arrêté en squattant au dessus d’un bol d’eau chaude.

Même simplement s’amuser à nettoyer veut dire détruire sa flore vaginale et faire du mal aux bactéries qui font déjà très bien leur taf. Si tu tiens toujours à te taper une “cure vaginale”, fais gaffe à ne pas te brûler les lèvres. Sinon, tu peux simplement accepter le fait qu’un vagin ne sent ni bon, ni mauvais: il sent la chatte.

Articles sponsorisés