Left Right
scrollTop top

The Weeknd boycotte les Grammy’s: « Je ne soumettrai plus jamais de chansons »


© Isopix

L’année 2020 de The Weeknd fut particulièrement fructueuse. Son dernier album After Hours a cartonné, son titre Blinding Lights est diffusé partout et il a même eu l’opportunité de chanter à la mi-temps du Superbowl. Et malgré tout, il n’a pas du tout été nominé pour les Grammy’s Awards dont la cérémonie aura lieu ce week-end.

La 63ème cérémonie des Grammy’s Awards aura lieu ce dimanche aux États-Unis. Comme chaque année, des dizaines de stars seront présentes mais un des plus grands artistes de cette génération brillera par son absence: The Weeknd. En effet, malgré une année exceptionnelle, le rappeur n’a pas été nominé une seule fois. Il a donc décidé de boycotter la cérémonie cette année, mais aussi les années suivantes.

Année record

Quelques jours avant la cérémonie, The Weeknd a annoncé qu’il nous soumettrait plus aucune chanson pour ces récompenses. Une réaction motivée par la manière très subjective dont la Recording Academy désigne les nominés et les gagnants.

Car il faut bien le reconnaître: The Weeknd a réalisé une année tout simplement exceptionnelle. Son album After Hours a cartonné dans le monde entier et est le 4ème disque plus vendu aux États-Unis. Et avec son tube Blinding Lights, le rappeur s’est hissé au sommet de l’IFPI Global Digital Single Chart. La chanson figure également dans le top 10 du Billboard hot 100, le palmarès le plus prestigieux outre-Atlantique. Enfin, ce morceau est passé numéro 1 des charts dans plus de 30 pays différents. Et pour conclure son année record, The Weeknd a même pu faire un concert à la mi-temps du Superbowl.

« Corrompu »

Même après une année aussi phénoménale, The Weeknd n’a donc reçu aucune nomination pour les Grammy’s Awards, que ce soit pour son album et son single Blinding Lights. Du coup, le rappeur a réagi de manière assez féroce sur Twitter.

Il qualifie ainsi le comité responsable des Grammy’s de corrompu et exige plus de transparence. Il va encore plus loin dans une interview donnée pour le New York Times. Il y déclare qu’il ne laissera plus son label soumettre ses chansons aux Grammy’s.

Zayn Malik s’est également prononcé contre les Grammys il y a quelques jours. Comme The Weeknd, il pense que les prix sont corrompus car il n’y a absolument aucune transparence sur la façon dont les nominés sont déterminés. Ainsi, selon l’ancien chanteur de One Direction, les Grammy’s peuvent «créer un espace qui encourage le favoritisme, le racisme et le réseautage pour influencer le processus de vote».


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…