Suite et fin? Bruxelles Mobilité propose de voter pour choisir les fresques murales de Lemonnier et Jamar

Bruxelles Mobilité

Suite et fin pour l’histoire du patrimoine de graff vandale bruxellois. Bruxelles Mobilité propose de voter pour choisir les fresques qui recouvriront les trémies des stations Jamar et Lemonnier.

On en parlait il y a quelques semaines en compagnie d’Ekors, graffeur pour l’asbl Write Night: un projet de fresques murales risque de faire disparaître une partie du patrimoine de l’art urbain bruxellois. Les signatures vandales qui recouvrent les trémies de Lemonnier et Jamar vont bientôt disparaître au profit de fresques murales sélectionnées.

Vote populaire

Aujourd’hui, Bruxelles Mobilité est allé un pas plus loin dans sa démarche, peut-être en cherchant à créer un investissement populaire autour de leur “politique d’intégration des oeuvres d’art dans le réseau de transport public bruxellois”.

4 projets de fresques sont donc proposés pour les trémies de la station Jamar, contre trois pour Lemonnier. Initiative louable et peut-être volontaire: on retrouve beaucoup de noms féminins parmi les auteur.e.s des fresques.

Capture d’écran – Bruxelles Mobilité

Le problème de “bruxellisation du graff” qu’on mentionnait il y a quelques semaines ne disparait pas. On s’en doutait en même temps: le patrimoine vandale a rarement été respecté, surtout vu son illégalité.

Parmi les noms proposés, on retrouve des assos d’art urbain, comme Difuz et Pixo, mais aussi des particuliers: Renata, Giada et Ludovic pour Lemonnier, Clem, Danaé, Nikita, Gerry et Delphine pour Jamar.

Tu peux partir voter sur le site de Bruxelles Mobilité, sauf si comme certains tu penses qu’une telle initiative encourage l’uniformisation des arts urbains.

Articles sponsorisés