Si tu passes le permis à Bruxelles, une nouvelle épreuve pourrait te permettre de sauver des vies

Si tu passes le permis à Bruxelles, une nouvelle épreuve pourrait te permettre de sauver des vies

C’est une grande première en Belgique. Si tu souhaites passer ton permis de conduire dans les dans la région de Bruxelles, tu devras suivre avant une formation aux premiers soins. Une très bonne initiative pour apprendre les gestes qui sauvent après un accident de la route par exemple. Cette nouvelle “épreuve” ne devrait pas augmenter le coût déjà élevé du permis et pourrait être rendue obligatoire déjà dans les semaines à venir.

Cette formation durerait deux heures et serait dispensée par la Croix-Rouge. Les futurs conducteurs seraient sensibilisés “aux gestes et réflexes à adopter après un accident”, explique Bianca Debaets (CD&V), la secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Sécurité routière à la Dernière Heure.

Obligatoire avant de passer le permis

Elle précise que cette formation pourrait être carrément obligatoire avant de pouvoir passer le permis. “Le candidat devra donc effectuer une formation, et une attestation lui sera alors délivrée. Mais sans cette attestation, il ne pourra pas passer son examen théorique. C’est une sorte de prérequis pour pouvoir passer l’examen”, ajoute-t-elle.

Bon, pour l’instant cette initiative n’est pas encore entrée en vigueur: les dernières modalités doivent être encore discutées. Mais elle pourrait rapidement l’être alors vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenus!

Le permis ne sera pas plus cher

Et en plus, cette formation ne ferait même pas augmenter le prix du permis, déjà bien élevé. “Quelle que soit la filière choisie, cela ne devrait pas générer de coût supplémentaire pour les candidats car j’ai toujours maintenu mon attachement au fait que le permis de conduire reste accessible pour un large public”, a promis Bianca Debaets.

C’est donc la région de Bruxelles qui devrait mettre la main à la poche pour financer cette formation. Elle pourrait piocher dans le fonds de sécurité routière récemment adopté pour ça.

Quid de la Wallonie et de la Flandre?

La Wallonie et la Flandre pourrait aussi imiter la région de Bruxelles à en croire la Dernière Heure, même si cela reste également un projet. Ce qui est sûr, c’est que la Wallonie et la Flandre planchent sur une modification de l’épreuve du permis de conduire. En Wallonie, une formation “plus progressive ou plus étalée, parfois appelée permis par étapes”, est étudiée selon Maxime Prévot (CDH), le ministre en charge de la Sécurité routière.

On ne peut que féliciter la mise en place de cette formation. Si apprendre les premiers soins ne devrait pas avoir une incidence directe sur le nombre d’accidents sur les routes, cela pourrait faire baisser le nombre de victimes: pouvoir administrer les premiers soins à un(e) accidenté(e), le temps que les secours arrivent, ça peut sauver des vies!

Source: la DH

iStock

Articles sponsorisés