Left Right
scrollTop top

Selon le FBI, une défaite de l’Etat islamique augmentera le risque d’attaques en Occident


Selon le FBI, une défaite de l’Etat islamique augmentera le risque d’attaques en Occident

Le directeur du FBI James Comey s’attend à plus d’attaques dans les pays occidentaux une fois l’Etat islamique vaincu. 

Lors d’une conférence de presse sur la sécurité internet, le directeur de la police fédérale américaine, a exprimé sa grande crainte par rapport à un écroulement de l’Etat islamique. Il a annoncé qu’un exode de masse des terroristes syriens aura probablement lieu comme jamais auparavant.

« Tous les assassins de l’Etats islamique ne périront pas en Syrie », a déclaré Comey. Une fois le califat tombé, le directeur de l’agence américaine pense que nombre d’entre-eux s’envoleront pour l’Europe et les Etats-Unis.

Comey a comparé la situation avec al-Qaïda en Afghanistan. « De nombreux terroristes ont fui l’Afghanistan. Avec l’EI, il faut multiplier ce nombre par dix ou plus. » Les attentats de Paris et de Bruxelles ne sont donc qu’un début selon lui.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…