Left Right
scrollTop top

Samsung doit rappeler 2,8 millions de machines à laver: elles explosent et blessent les gens


Samsung doit rappeler 2,8 millions de machines à laver: elles explosent et blessent les gens

Après les smartphones, les laves-linges… Samsung doit rapatrier 2,8 millions de machines à laver potentiellement dangereuses. Cela concerne 34 modèles différents qui se chargent par le haut. Don’t worry, ces modèles ne se trouvent pas en Europe. Par contre, aux États-Unis, 733 cas d’explosions ont déjà été rapportés.

Le problème de Samsung est loin d’être bénin, selon la Commission américaine pour la sécurité des produits (CPSC). Durant l’émission Good Morning America, elle a annoncé que 2,8 millions de machines à laver étaient dangereuses pour leurs utilisateurs: elles explosent! Du coup, Samsung a envoyé un avis de rappel à tous ceux qui possèdent des modèles potentiellement défectueux.

Il s’agit de 34 modèles qui se chargent par le haut et ont été commercialisés aux Etats-Unis entre mars 2011 et novembre 2016. Les vibrations au moment de l’essorage seraient trop violentes et ça pourrait faire voler des pièces de la machine.

« Le couvercle de ces machines peut se détacher inopinément du châssis lorsqu’elles sont en marche, ce qui présente des risques de blessures » pour ceux qui se trouve autour, peut-on lire dans le rappel. Des blessures? Oui. Le CPSC parle de mâchoires fracturées, d’épaules cassées et de chutes.

Réaction de Samsung

Selon RTL, Samsung Belgique a indiqué que les modèles dangereux ne se trouvaient pas en Belgique. Cela ne concernerait que les États-Unis. Pour les Américains, l’entreprise a donc proposé différentes solutions.

Soit les gars de Samsung viennent renforcer gratuitement le couvercle avec une extension de garantie d’un an offerte; soit ils leur font une réduction sur l’achat d’une nouvelle machine Samsung. Dans le cas où le lave-linge défectueux a été acheté dans les 30 jours avant l’annonce du problème, l’achat est totalement remboursé.

Ces derniers mois, l’entreprise sud-coréenne avait déjà dû rappeler des millions de Samsung Galaxy Note 7 parce qu’ils prenaient feu. Cette histoire lui a coûté plus de 2 milliards d’euros. Mais le coup du lave-linge risque encore de gravement salir la note.

CPSC

Bref, ça nous a rappelé cette vidéo qui fout les boules:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…