Saint-Valentin pourrie: un éléphant défonce 19 voitures en Chine après un chagrin d’amour

Saint-Valentin pourrie: un éléphant défonce 19 voitures en Chine après un chagrin d’amour

Un éléphant a pété un plomb après un chagrin d’amour dimanche, dans la province du Yuccan en Chine. Dix-neuf voitures ont fait les frais du pachyderme en rut, qui a passé une Saint-Valentin bien pourrie quand on y réfléchit.

Zhusunya (“Dent en pousse de bambou”, en chinois) est pourtant sympa à la base. Il fait partie des éléphants gambadant en liberté dans la “Vallée des éléphants sauvages” dans la préfecture du Xishuangbanna, pour le plus grand bonheur des touristes. Sauf qu’il a passé un dimanche pourri, comme l’explique l’agence de presse Chine Nouvelle.

Tout est parti d’un duel avec un autre mâle pour la conquête d’une femelle en ce jour de Saint-Valentin. Le problème est que Zhusunya a perdu et ça lui a un peu ruiné le moral. Comme le rappelle le média chinois, le pachyderme est un animal “solitaire” et “en rut” et donc il peut changer rapidement de caractère. C’est ce qu’il s’est passé dimanche.

Dégoûté d’avoir perdu son combat et de devoir repartir seul, Zhusunya s’est vengé sur ce qu’il avait sous ses défenses. En l’occurrence, les voitures des nombreuses touristes de passage. Ce sont en tout dix-neuf véhicules qui ont été défoncés par l’animal déprimé et tout a été filmé.

Bonne nouvelle: les personnes concernées seront remboursées après les dommages occasionnés. La mauvaise nouvelle c’est que Zhusunya est encore célibataire aux dernières informations…

Youtube

Articles sponsorisés