Répugnant: un parti d’extrême droite au Danemark distribue un spray anti-migrants

Répugnant: un parti d’extrême droite au Danemark distribue un spray anti-migrants

On a du mal à y croire et pourtant: un parti danois anti-migrants a distribué un « spray d’asile » dans le but de protéger les citoyens contre les demandeurs d’asile et les réfugiés. En tout, ce sont plus de 150 spray qui ont été donnés samedi dernier dans la ville de Haderslev, dans le sud-est du Danemark. L’indignation est (quasi) générale.

Au Danemark, les bombes à poivre ou lacrymogènes sont interdites. Mais les « Nationaux Démocrates » on trouvé la parade pour distribuer leur spray anti-migrants: ils ont utilisé des sprays pour cheveux tout en prenant le soin d’indiquer dessus que c’était légal et… efficace.

Contactée par CNN, l’avocate spécialisée dans la défense des migrants en Europe, Izza Leghtas, est scandalisée: « Il s’agit d’un appel à l’hostilité et à la xénophobie envers les demandeurs d’asile et les réfugiés (…). Les gens qui ont afflué en Europe pour fuir la violence devraient recevoir la protection dont ils ont besoin et être traités avec respect comme tout être humain. »

« Ce n’est pas raciste »

Le leader du parti d’extrême droite, lui, ne voit pas trop le problème. Il a même justifié cet acte odieux sans le moindre regret: « Ce n’est pas raciste (…). On veut que les Danois, en particulier les femmes, puissent se protéger. Ce n’est clairement pas la situation idéale. Nous voulons rapatrier les migrants chez eux, et les non-occidentaux en général, c’est notre volonté à long terme. A court terme, nous fournissons des solutions pour rendre la vie des Danois meilleure et plus sûre. » Voilà qui a le mérite d’être clair.

Une petite fraction

La réaction du haut Commissaire pour les Réfugiés auprès des Nation Unies (UNCRH) n’a pas tardé à réagir lui aussi et vient au secours de la réputation du Danemark: « C’est un petit groupe qui est lié à cette incident, ceux-ci ne représentent qu’une petite fraction du peuple danois, et nous pensons qu’ils sont nombreux à condamner cet acte. »

Des propos qui ont suscité l’indignation chez Carlsen: C’est lamentable pour le Danemark et l’Europe qu’une telle organisation (UNCRH) promeuvent une immigration de masse vers l’Europe, cela détruira l’Europe. Nous ne disons pas que tous les migrants sont des violeurs. Mais le problème de l’immigration de masse, c’est qu’il s’agit de masse précisément. Une masse qui remplacera à terme le peuple d’Europe. » Ou comment jouer sur les peurs…

Source: CNN

Articles sponsorisés