“Red Dead Redemption 2” abandonne son procès contre l’agence détective Pinkerton

“Red Dead Redemption 2” abandonne son procès contre l’agence détective Pinkerton

Take-Two, l’éditeur de “Red Dead Redemption”, a abandonné les poursuites à l’encontre de l’agence détective Pinkerton. Si tu as joué au jeu, tu sais que les détectives de cette agence s’amusent à mettre des bâtons dans les roues des héros. L’agence existe vraiment et exigeait des royalties sur le jeu signé Rockstar Games. On ne sait pas encore si les deux parties sont tombées sur un accord ou pas.  

Début janvier, l’éditeur de Red Dead Redemption 2 Take-Two ainsi que Rockstar Games ont intenté une action en justice contre l’agence de détective Pinkerton. Tout joueur qui a mis les mains sur les jeux développés par Rockstar a appris à détester les agents de la Pinkterton qui traquent les héros tout au long de l’histoire. Et bien sache que cette agence existe réellement et qu’elle a eu beaucoup d’influence dans l’histoire des États-Unis.

Les faits ont commencé en décembre quand l’agence Pinkerton a envoyé à Take-Two une mise en demeure pour l’utilisation de personnages de l’agence dans ses jeux. Elle estimait que le jeu donnait l’impression que l’agence avait travaillé avec le studio Rockstar pour développer le jeu, ce qui n’est pas le cas. Elle demandait alors à Take-Two des royalties sur la durée ou bien une somme fixe pour régler l’affaire.

Take-Two ne l’entendait pas de cette oreille et a décidé de contre-attaquer en portant plainte à leur tour. Leur défense: les personnages du jeu font partie de la protection sur le premier amendement et ils demandent donc qu’ils soientdéclarés ‘usage raisonnable’ (fair use), du fait de leur intégration dans l’environnement historiquement détaillé de Red Dead Redemption 2.”

Voici quelques exemples où l’on voit des mecs de la Pinkerton dans Red Dead Redemption

Des crapules

The Pinkerton National Detective Agency est une véritable agence créée en 1850. Elle apparait dans énormément d’oeuvres de fiction, dont le jeu Bioshock Infinite ou le film Le Gang des frères James. En 1999, elle a été rachetée par la société suédoise Securitas AB. Elle a tout de même demandé de l’argent à Take-Two et Rockstar pour avoir utilisé des détectives issus de l’agence comme personnage. Il faut dire que les détectives sont présentés comme de véritables crapules et que, manette en main, on n’attend qu’une chose: leur mettre une balle dans la tête. C’est aussi l’une des raisons de leur plainte: la mauvaise image renvoyée par le jeu.

Règlement à l’amiable?

Dans une déclaration pour The Verge, Take-Two annonce la fin des hostilités entre les deux parties: “Take-Two peut confirmer que l’agence de détectives Pinkerton a retiré ses revendications contre Red Dead Redemption 2. Take-Two ne poursuivra donc pas l’action en justice engagée contre Pinkerton. Red Dead Redemption est une fiction de la fin des années 1800 et nous voulions que le jeu soit aussi réaliste que possible de manière historique. Par conséquent, les agents Pinkerton que nous utilisons dans le jeu ne font pas référence à la société Pinkerton actuelle.”

L’éditeur ne précise pas si les deux parties sont tombées sur un accord qui arrange tout le monde. À moins que l’agence Pinkerton ait simplement retiré sa plainte de peur d’y perdre trop de plumes, car Take-Two et Rockstar ont d’énormes moyens pour s’assurer la victoire d’un procès.

Articles sponsorisés