“Que Dieu nous débarrasse des hommes”: la chanson féministe qui veut faire plier les conservateurs en Arabie Saoudite

“Que Dieu nous débarrasse des hommes”: la chanson féministe qui veut faire plier les conservateurs en Arabie Saoudite

Avoue que voir des femmes en niqab faire du skate, du roller et du basket en Arabie Saoudite, c’est pas courant. Mais quand en plus elles chantent des paroles comme “les hommes nous ont rendu malades psychologiquement” ou encore “ils nous rendent folles”, là ça devient vraiment balèze.

La vidéo a déjà été vue plus de deux millions de fois et a été tournée par l’artiste controversé Majd Al-Esa. Une chose est sure, elle ne plait pas aux conservateurs du pays et suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux comme en témoigne Al Arabya.

Le but de clip? Mettre fin aux stéréotypes sur les femmes dans le pays. Et c’est un véritable vent de fraîcheur: on les voit faire de la moto et danser comme des folles en plus de quelques punchlines bien osées: “que Dieu nous débarrasse des hommes” ou encore “fiche le camp”. Le tout chanté dans un dialecte de la région d’Al-Qassim, une région réputée pour être très conservatrice au nord-ouest de Riyad, note Dakar Actu.

Sur les réseaux sociaux, la vidéo est plutôt bien accueillie par les Saoudiens qui sont nombreux à dire qu’ils aiment le rythme de la chanson et aussi son contenu.

Le système de tutelle masculin aboli?

En novembre dernier, pas moins de 14.000 femmes (un record) avait signé une pétition demandant au gouvernement d’abolir le système de tutelle masculine. Ce système oblige les femmes à obtenir l’autorisation de leur mari pour les tâches les plus fondamentales comme quitter le pays, travailler, être hospitalisée, se marier… L’Arabie Saoudite reste aussi le seul pays où les femmes ne peuvent pas conduire.

Regarde ce clip rafraîchissant

Le producteur de la chanson avait déjà réalisé un clip aux sonorités hip-hop

Articles sponsorisés