“Poutine est un voleur”, ont crié des milliers de Russes ce dimanche

“Poutine est un voleur”, ont crié des milliers de Russes ce dimanche

Des milliers de manifestants ont pris la rue ce dimanche à Moscou pour critiquer le président russe Vladimir Poutine. Avec des slogans comme “Poutine est un voleur”, les protestataires dénonçaient  la proposition d’augmentation de l’âge de passage à la retraite.

“Poutine est un voleur” et “Au revoir le tsar” sont quelques des slogans que l’on pouvait entendre crier par des milliers de voix hier après-midi dans les rues de Moscou, révèle Reuters. Selon une organisation non gouvernementale, plus de 6.000 personnes auraient participé à cette manifestation dans les rues de la capitale russe. Selon la police, ils étaient quelques 2.500.

Les causes de cette colère? L’augmentation de l’âge de passage à la retraite: celui-ci passera de 60 à 65 ans pour les hommes et de 55 à 63 ans pour les femmes. La proposition viserait à améliorer les finances publiques mais elle est très mal accueillie en Russie.

Poutine se distancie

Les manifestants reprochent à leur dirigeant d’avoir laissé passer cette mesure. Mais il semblerait, selon le journal américain The Hill, que Poutine lui-même n’était pas si fan de ce changement. Poutine a même une fois déclaré qu’il n’augmenterait pas l’âge de passage à la retraite et il a plusieurs fois essayé de se distancier de cette proposition.

Parallèlement, le président russe a reçu d’excellentes critiques suite à sa rencontre avec son homologue américain Donald Trump. Si ce dernier a été vilipendé par les médias et quasiment toute la classe politique de son pays, Poutine, à l’inverse, a été acclamé pour sa gestion puissante de la géopolitique internationale.

Articles sponsorisés