Pogo tout nu: une femme de 52 ans a fait un arrêt cardiaque pendant un festival échangiste

Getty Images

Durant le plus grand festival sexuel d’Europe, en pleine bataille de gelée, une femme de 52 ans a connu un léger arrêt cardiaque. Trop d’excitation?

Une image du site du festival

Imaginez un pogo, mais tout nus. C’est plus ou moins l’esprit qu’a voulu retransmettre le festival Swingfields, qui avait lieu du 4 au 7 juillet. Au programme: du cul, principalement, et un camping qui promet de belles rencontres au fil des activités.

Un festival destiné à tous les âges, tant qu’on est majeur et consentant. Une femme de 52 ans semblait passer un bon moment entourée d’enthousiastes de la fesse, lorsque, au beau milieu d’une bataille de gelée, elle a ressenti un pincement au coeur.

Un arrêt cardiaque a soudain a coupé court aux activités. Heureusement, l’équipe médicale présente sur le site a rapidement pris soin d’elle et l’amusement a pu poursuivre dans la joie et l’allégresse.

Swingfields, le plus grand festival sexuel d’Europe

Cet événement dénote par son thème, mais est bien connu en Angleterre, où il a lieu un weekend par an depuis 2013. Dédié en partie aux personnes LGBTQI+, son programme promet des activités telles que des soirées mousse, des spectacles de comédiens subversifs et des jeux de roulette. Attention cependant, ce dernier n’est pas un vrai jeu d’argent, comme l’explique le guide du site. On te laisse imaginer ce que cela veut dire.

En termes de dress code, il est simplement demandé de porter au moins un slip sur le lieu du festival. Un camp pas tout à fait naturiste donc, mais heureusement, vu qu’il se déroule en plein air et un paparazzi avide d’images pourrait bien passer par là. D’ailleurs, les téléphones sont interdits sur le lieu du festival, pour préserver l’intimité des spectateurs.

Articles sponsorisés