Pas de miracle pour A$ap Rocky: il sera jugé en Suède

EPA

Donald Trump, Kanye West et Kim Kardashian n’ont rien pu faire: le rappeur américain A$ap Rocky sera bel et bien jugé en Suède pour une bagarre dont lui et deux de ses amis sont impliqués.

Le gouvernement suédois est resté indéfectible face à Donald Trump, Kanye West et Kim Kardashian qui ont tous fait pression pour obtenir la libération d’A$ap Rocky. Le rappeur américain sera finalement jugé en Suède, lui qui est en détention depuis l2 juillet dernier suite à une bagarre à Stockholm dans laquelle il est impliqué, lui et deux membres de son entourage.

Pour rappel, le rappeur de 30 ans était en tournée européenne. Après un concert dans la capitale suédoise le 30 juin, il s’est embrouillé avec deux hommes qui “ne voulaient pas arrêter de le suivre”. Après plusieurs remarques, le rappeur en est venu aux mains et s’est vite retrouvé en garde à vue. Une baston qui lui a valu, notamment, de rater le Festival de Dour.

Pas de traitement de faveur

La justice suédoise a donc tenu bon et a décidé de n’accorder aucun traitement de faveur à l’interprète de L$D et ce malgré les opérations séduction des fans et de personnalités influentes des États-Unis.

Alors, ce 25 juillet, le procureur en charge de l’instruction, Daniel Duneson, a fait part de sa décision dans un communiqué: “J’ai décidé de mettre en accusation les trois personnes soupçonnées d’agression, estimant que les faits étaient constitutifs d’un délit en dépit des arguments de défense faisant valoir une situation de légitime défense face aux provocations du plaignant. J’ai pris ma décision, après avoir passé en revue les films disponibles sur Internet ainsi que d’autres bien plus nombreuses pièces matérielles. Outre les vidéos, l’audition de témoins soutient les dépositions du plaignant.”

La date du procès n’est pas encore fixée. A$ap Rocky risque jusqu’à 2 ans de prison ainsi qu’une belle amende.

Articles sponsorisés