Parce qu’une grossesse, c’est aussi ça: une sportive partage des photos de son ventre sur Instagram

Parce qu’une grossesse, c’est aussi ça: une sportive partage des photos de son ventre sur Instagram

Plutôt que de fuir ou de cacher la réalité, Stephanie Rothstein Bruce a choisi d’être fière de son corps et des marques que lui ont laissé ses deux grossesses. C’est pourquoi cette coureuse professionnelle partage sur Instragram des clichés de ses vergetures et de ses rides. 

Sur Instagram, Stephanie Rothstein Bruce veut donner un message d’espoir aux jeunes ou futures mamans. Cette coureuse professionnelle a eu un affaissement musculaire au niveau de l’abdomen appelé “diastasis des grands droits.” Après avoir vécu deux accouchements à 15 mois d’écart, la partie gauche et la partie droit des muscles de son abdomen se sont séparées . Cette sportive a décidé de rappeler au monde cette réalité.

Stephanie Rothstein Bruce veut nous rappeler que le corps d’une femme après un accouchement n’a pas toujours un aspect très glamour. Mais c’est une réalité avec laquelle il faut savoir vivre.

“Quand je baisse le regard, je vois des vergetures qui sont là pour rester, des abdominaux qui ont besoin d’être continuellement renforcés, des jambes puissantes, et des pieds près à voler !”, a-t-elle écrit sous cette photo.

“#7semaineaprèsl’accouchement Je peux plonger trois doigts entre mes deux abdominaux. (…) Mes abdos envisagent le divorce”

“6 semaines après l’accouchement (…) désolé pour ceux qui trouve ça dégueulasse mais cette merde est la réalité. (…) Soyez confiant dans votre corps après l’accouchement.”

En faisant le choix de poster ces clichés de son corps marqué par deux grossesses, cette coureuse fait passer un message explique le Huffington Post: “Je partage tout cela pour que les mères et les futures mères sachent que l’on peut toujours retrouver son ancien corps athlétique, avoir de grands objectifs, être une mère, avoir des imperfections. Ne soyez pas gênées par elles, et ayez confiance en vous.”

Pour aller plus loin dans sa démarche, elle a invité les autres mères à partager des photos de leur ventre après un accouchement sous le hashtag “#journeywithsteph”.

Sources: Huffington Post

Articles sponsorisés