On a découvert une base secrète nazie dans l’Arctique et les nazis auraient tous été empoisonnés par un ours polaire

On a découvert une base secrète nazie dans l’Arctique et les nazis auraient tous été empoisonnés par un ours polaire

Des scientifiques russes ont fait une découverte surprenante: une base secrète nazie au Pôle Nord. Ce bunker a longtemps été un mythe mais voilà que le mythe est maintenant confirmé. Et il y a encore une histoire intéressante qui circule au sujet de ce bunker: tout le monde aurait dû être évacué après avoir été empoisonnés par de la viande d’ours polaire.

La base se trouve sur la Terre d’Alexandra, une île qui appartient à la Russie et qui se trouve encore à un millier de kilomètres du Pôle nord. La base aurait été construite en 1942, un an après que Hitler avait attaqué la Russie. Les nazis auraient vidé la base en 1944, après que toute l’équipe avait été empoisonnée par la viande d’un ours polaire. Un sous-marin allemand serait venu chercher tous ces savants nazis malades.

Trouvaille

Pour la science, cette découverte elle-même équivaut à la découverte d’un trésor. Il y a là énormément de documents bien conservés grâce au froid. On a retrouvé au total plus de 500 objets dans cette base. Le nom du bunker, Schatzgraber, ou chasseur de trésors, a longtemps fait craindre que les nazis y étaient occupés à une mission secrète.

Cette île était vraiment importante pendant la Deuxième Guerre Mondiale: de là, des bulletins météo cruciaux pour les mouvements de troupe allemands, des navires, des sous-marins, étaient envoyés.

La Terre d’Alexandra appartient aujourd’hui officiellement à la Russie, après qu’il y a eu quelques discussions à ce sujet. Et les Russes ont entre-temps décidé d’y établir une base militaire permanente. Tant qu’ils se méfient des ours polaires…

Getty Images
(Source: The Independent)

Articles sponsorisés