” Nous irons chercher l’argent là où il se trouve ” : la Wallonie veut taxer les plus riches

” Nous irons chercher l’argent là où il se trouve ” : la Wallonie veut taxer les plus riches

Vous gagnez entre 120.000 et 200.000 euros par an et vous habitez en Wallonie ? Alors la réforme fiscale désirée par Christophe Lacroix (PS) vous concerne directement. Le ministre wallon du Budget souhaite plus taxer les hauts revenus.

Interrogé dans l’Echo, il se montre clair : ” La réforme sur laquelle je travaille va toucher l’ensemble de la fiscalité wallonne. Cette réforme fiscale doit être redistributive. Je veux de la justice fiscale. Chaque citoyen doit s’y retrouver. Nous irons chercher l’argent là où il se trouve “. La principale hausse de la fiscalité devrait donc toucher ceux qui ont de l’argent, les plus riches. Comment ? En relevant les additionnels à l’impôt des personnes physiques pour eux. Pour l’instant, ils sont bloqués à 35,17%. Ce scénario sera soumis au gouvernement, a précisé Christophe Lacroix.

Fin de la télé-redevance

Les plus riches ne devraient pas être les seuls concernés par cette réforme fiscale. Le taux réduit de 6% au niveau des droits d’enregistrement pour les habitations “modestes” pourrait être supprimé. Une baisse des droits de succession est aussi étudiée, tout comme une modification de la taxe de circulation et de mise en circulation. Tout cela semble être envisagé pour pallier la fin de la taxe “injuste” de la télé-redevance, ardemment souhaitée par Christophe Lacroix. Une taxe qui rapporte tout de même 110 millions d’euros par an à la Wallonie, et donc un manque à gagner qu’il faudra combler.

Bref, pas mal de choses vont changer. ” Cette réforme doit être un outil de relance “, a affirmé Christophe Lacroix. Pas sûr qu’elle plaira à tout le monde…

Source : L’Echo

Articles sponsorisés