Nemmouche change de version: oui il est lié à la tuerie du Musée juif, mais il n’en dira pas plus aux enquêteurs

Nemmouche change de version: oui il est lié à la tuerie du Musée juif, mais il n’en dira pas plus aux enquêteurs

Pour la première fois, Mehdi Nemmouche a reconnu être impliqué “d’une certaine manière” dans la tuerie du Musée juif de Bruxelles survenue en mai 2014 selon le journal Het Nieuwsblad. Mais il nie toujours être l’auteur de l’attaque qui a fait quatre morts. 

Mehdi Nemmouche a admis être impliqué “d’une certaine manière” dans la tuerie du Musée juif qui est survenue en mai 2014 et qui a fait quatre morts selon le journal Het Nieuwsblad. C’est la première fois qu’il parle en 2 ans et demi et qu’il change son fusil d’épaule. Son avocat, Sébastien Courtoy, déclare au journal que Nemmouche a “réalisé que ses explications n’avaient pas de sens”.

Nemmouche a été arrêté à Marseille plusieurs jours après la tuerie avec un sac qui contenait des armes utilisées, les vêtements du tueur et une caméra Go Pro. Depuis le début, il affirme avoir trouvé le sac dans une voiture ouverte. Aujourd’hui, il change de version.

Il ne fait pas confiance aux juges professionnels

Nemmouche ne donne pas beaucoup plus de détails quand à sa nouvelle version de l’histoire. Il ne parlera pas devant les enquêteurs et exige un procès aux Assises car il dit ne pas faire confiance aux juges professionnels. Il veut être jugé “devant un jury populaire qui pourra entendre témoins et experts” toujours selon son avocat. Il estime que l’instruction a été menée entièrement à charge.

Articles sponsorisés