Même Stephen Hawking ne peut expliquer pourquoi Donald Trump est aussi populaire

Même Stephen Hawking ne peut expliquer pourquoi Donald Trump est aussi populaire

Expliquer les trous noirs et le fonctionnement du cosmos, ça, Stephen Hawking sait le faire. Mais définir ce qui fait la popularité de Donald Trump, ça, c’est trop compliqué. Interviewé par une télé britannique, le scientifique a déclaré que le candidat milliardaire faisait appel au plus petit dénominateur commun, soit aux idées qui parlent à tous.

Stephen Hawking ne sait pas expliquer pourquoi Donald Trump a autant de succès. Il sait expliquer l’élasticité du temps, la formation des trous noirs et plein de choses très compliquées. Mais le succès du candidat milliardaire, nope.

Le scientifique Stephen Hawking choisi toujours très soigneusement les mots qu’il emploie. Quand il dit quelque chose, il forme sa phrase lettre par lettre et c’est fastidieux. Du coup, tout ce qu’il déclare est longuement réfléchi. Quand il dit ne pas comprendre les raisons du succès de Donald Trump, ce ne sont pas des paroles en l’air.

Dénominateur commun

Stephen Hawking est l’un des scientifiques les plus renommés au monde. Sa façon de communiquer et ses réflexions en font un personnage inoubliable dont chaque propos est pris très au sérieux. Interviewé lundi par la télévision britannique ITV, il a décrit Trump, le candidat républicain à la présidentielle américaine, comme un “démagogue faisant appel au plus petit dénominateur commun.”

Un démagogue est un type qui sait quoi dire au peuple pour lui faire plaisir. Et pour faire plaisir au peuple américain, Trump trouve les sujets qui parlent à tous: le plus petit dénominateur commun.

Brexit

Dans la suite de l’interview, le scientifique a rappelé que la sortie de la Brande-Bretagne de l’Union européenne serait une très mauvaise chose pour le pays. Il l’avait déjà affirmé en mars dans une lettre co-signée par 150 autres scientifiques de renom mais cette fois, il insiste sur le sujet.

“Les jours où nous pouvions nous opposer seuls au reste du monde ont disparu,” a déclaré Stephen Hawking dans l’interview. “Nous devons faire partie d’un plus grand groupe de nations, autant pour notre sécurité que pour notre commerce.”

Ci-dessous, l’interview en anglais

EPA
Sources: The Hill, The Guardian

Articles sponsorisés