L’huile de palme n’a qu’à bien se tenir, des chercheurs français lui ont peut-être trouvé une alternative

L’huile de palme n’a qu’à bien se tenir, des chercheurs français lui ont peut-être trouvé une alternative

La culture d’huile de palme fait beaucoup de mal à notre planète, des centaines d’hectares sont rasés chaque année pour cultiver cette huile que tu trouves dans ton Nutella par exemple. Pour lutter contre ce fléau, des chercheurs français ont mis au point un substitut à base d’huile de tournesol. Joie! 

Les animaux de Malaisie et d’Indonésie sont les premiers concernés: leurs lieux de vie sont sans cesse détruits par les industrie agro-alimentaires. Tout ça pour planter des milliers de palmiers et récolter leur huile. Cette huile de palme tu la trouves dans ta pâte à tartiner, tes chips ou encore dans tes biscottes. L’huile de palme a l’avantage d’être facile à produire et surtout très peu coûteuse. Mais est-ce que ce coût de production dérisoire justifie les ravages que sa culture coûte à l’environnement? Pas sûr, pas sûr du tout même.

C’est pour cette raison que deux entreprises d’Occitanie, dans le sud-ouest de la France, ont décidé de travailler sur un substitut à l’huile de palme. La solution? L’huile de tournesol. Le projet a été lancé il y a trois ans sous le nom de Substipalm. Les deux entreprises attendent désormais le feu vert de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) pour utiliser leur recette dans leurs produits.

Un projet local à portée mondiale

À la base de ce projet, il y a deux entreprises locales: le biscuiter Poult et la société gersoise Nataïs, spécialiste du pop-corn. Ils ont travaillé main dans la main avec le laboratoire toulousain des interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (CNRS-Université Toulouse III) pour remplacer l’huile de palme par de l’huile de tournesol dans certains produits.

Oui, on parle ici de certains produits. Il est en effet difficile de remplacer complètement l’huile de palme car elle dispose de particularités difficilement remplaçables, comme l’explique Cécile Terrol, responsable recherche et développement au sein du groupe Poult, à 20minutes.fr: “Dans certains biscuits nous pouvons faire sans huile de palme, mais quand il s’agit de biscuits fourrés, c’est très compliqué d’utiliser autre chose car elle a la particularité de résister aux variations de température tout en fondant dans la bouche à 37°C. On pourrait la remplacer par du karité ou de l’huile de coco, mais c’est aussi exotique et ça ne fait que reporter le problème de déforestation”.

Nataïs utilise toujours de l’huile de palme dans ses produits micro-ondables, même si elle est certifiée développement durable. Leur objectif est de progressivement passer à un approvisionnement local et donc sans huile de palme, ce qui n’est possible qu’avec de l’huile de de tournesol. C’est une volonté admirable mais non sans difficulté quand on sait que Nataïs produit plus de 15.000 tonnes de maïs micro-ondable chaque année, il y a du boulot.

Mais en plus de transformer complètement les recettes et modes de production de leurs produits, il faudra aussi convaincre le consommateur. En effet, l’alternative sera plus chère car plus coûteuse à produire. Il faudra faire un choix: dépenser moins et faire mal à la planète ou dépenser plus et faire une bonne action. À toi de voir, en tout cas Nataïs espère commercialiser ses produits à l’huile de tournesol pour 2018.

Bénéfique pour l’environnement mais aussi pour la santé

Si l’huile de palme fait des ravages sur l’environnement, elle en fait aussi sur le corps humain, surtout chez les plus jeunes. L’huile de tournesol pourrait donc te faire économiser quelques visites chez le médecin. En effet, cette huile est remplie d’omega 6, favorable à la croissance des cellules. Cette huile permet de renforcer le système immunitaire et ralentir le vieillissement. Pas mal, non? Mais attention, cette huile est faible en oméga 3, sa consommation exclusive n’est donc pas une bonne idée. Mais le force du tournesol c’est sa teneur en vitamine E: une cuillère à café d’huile de tournesol te fournit 40% de tes besoins journaliers en vitamine E. De plus, elle est très utile pour combattre le cholesterol. Il n’est pas rare de consommer de l’huile de tournesol en complément d’un traitement médical.

Dans ce duel fratricide entre huile de palme et huile de tournesol, le tournesol gagne haut la main. Par contre, on risque d’attendre encore longtemps que le tournesol vienne à bout de l’huile de palme en terme de production et de coût. Mais on est sur la bonne voie.

Articles sponsorisés