Les vacances pour tous: le studio de Fortnite va fermer 2 semaines pour préserver la santé des employés

Fortnite Facebook

Depuis le succès planétaire de Fortnite, les studios d’Epic Game tournent à plein régime pour assurer le bon fonctionnement et la bonne évolution du jeu. Seulement voilà, les employés n’en peuvent plus. Ils auront droit à 2 semaines de vacances, avant d’attaquer la Coupe du monde fin juillet.

Fin avril, on t’expliquait que les employés d’Epic Games travaillant sur Fortnite accumulaient les heures de travail jusqu’à l’épuisement. Une pratique plutôt répandue dans le monde du jeu vidéo. C’était d’ailleurs le cas lors du développement de Red Dead Redemption 2.

Mais début juillet, les employés d’Epic Games vont pouvoir recharger les batteries. Le studio leur a en effet accordé un congé de deux semaines, deux semaines où le jeu tournera “au ralenti” avant de revenir en force pour la Coupe du monde qui se tiendra fin juillet.

Se préparer pour la Coupe du monde

Les qualifications solo et duo pour la Coupe du monde se sont terminées la semaine passée, l’occasion rêvée pour faire un break. Alors, les employés pourront partir en vacances de 24 juin au 8 juillet prochain. Mais du coup, pendant ce laps de temps, le jeu sera dépourvu de tout tournoi compétitif. Par contre, Epic Games a prévu le coup en préparant des mises à jour à l’avance pour que le jeu continue d’évoluer comme d’habitude.

Après ces deux semaines de break, ce sera le retour au charbon puisque des tournois trio seront organisés les 13 et 14 juillet. Et surtout, il faudra préparer la Coupe du monde, le plus grand tournoi jamais organisé qui se tiendra à New York du 26 au 28 juillet avec, on le rappelle, 30 millions de dollars de cashprize (sans compter les 70 autres millions alloués aux qualifications). Ce qui signifie que tous les joueurs qualifiés sont assurés de repartir de New York avec 50.000 dollars en poche. Tranquille.

Un bel effort mais est-ce suffisant?

Ce congé accordé est un joli cadeau et une manière de combattre le “crunch”, le nom donné à cette pratique qui consiste à travailler plus que de raison. Il faut dire que les employés d’Epic Games ont l’habitude de bosser jusqu’à 100 heures par semaines pour maintenir Fortnite au top, on doute que deux semaines soient suffisantes pour entièrement récupérer. Enfin, quatre semaines si l’on compte les deux autres prévues en hiver.

En fait, il semblerait que les employés d’Epic Games soient dans un cercle vicieux. Car plus le jeu marche, plus il faut apporter des nouveautés pour contenter les joueurs. Et plus il y a de nouveautés, plus il y a de boulot. Le mois de juillet s’annonce très compliqué pour les employés qui devront faire face à la pression pour s’assurer que la Coupe du monde soit une réussite. L’évènement sera suivi par des milliers de personnes à travers le monde.

Articles sponsorisés