Les taxis volants d’Uber, c’est pour 2023

Le service de partage de taxi Uber s’est associé au constructeur automobile Hyundai pour produire des voitures volantes électriques. Le futur comme imaginé dans les films de science-fiction deviendra bientôt réalité.

Uber et Hyundai ne sont pas les premiers à travailler sur le projet. Mais l’association de ces deux géants américains va donner un énorme coup de boost pour les recherches. D’autant plus qu’Uber voudrait lancer ses taxis dès 2023.

Mais il reste encore quelques obstacles à dépasser avant que ces autos n’intègrent le trafic routier. Déjà, techniquement, faire décoller une voiture et la maintenir en l’air, ce n’est pas vraiment évident. Et puis, il n’existe encore aucune réglementation sur la circulation de petits véhicules à faible altitude.

Pour 2023 ou 2028

‘Nous faisons des progrès constants, notre objectif est de lancer Uber Air d’ici 2023’ a déclaré Eric Allison, directeur d’Uber Elevate au CES de Las Vegas. Mais Hyundai n’est pas tout à fait d’accord avec cette deadline. Son PDG, Euisun Chung, pense qu’il faudra un peu plus de temps pour que la technologie soit au point. Pour lui, ce ne sera pas avant 2028.

Boeing et sa filiale Aurora Flight Science travaillent eux aussi sur le projet d’Uber. Mais ils ne sont pas exclusifs. Boeing collabore aussi avec Volkswagen et Porsche pour construire leur propre voiture volante.

L’électricité à la place du kérosène

Lors de son annonce au CES, Uber a bien précisé que son taxi volant fonctionnera à l’électricité. Exit le kérosène et l’essence. Mais le véhicule n’en sera pas moins puissant. Il devrait pouvoir transporter 4 personnes en plus du pilote et pourrait voler sur une distance de 100 km.

Hyundai a d’ors et déjà annoncé un investissement de 1,5 milliard de dollars dans la ‘mobilité aérienne urbaine’ étalé jusqu’en 2025. Tout cet argent ne lui permettra cependant pas d’être le premier à construire une voiture volante. Aux Pays-Bas, la société PAL-V a commercialisé son modèle de voiture volante nommée Liberty en mars dernier.

Articles sponsorisés