Le gouvernement veut qu’on travaille plus: celui qui prend une retraite anticipée, perdra pas mal d’argent

Le gouvernement veut qu’on travaille plus: celui qui prend une retraite anticipée, perdra pas mal d’argent

Le gouvernement veut pousser les gens à travailler plus longtemps. Dès 2018, les pensions des travailleurs qui ont opté pour la retraite anticipée seront moins élevées. À l’inverse, ceux qui ont décidé de travailler plus longtemps que l’âge légal de la pension seront récompensés.

S’arrêter de travailler avant l’âge l’égal de la pension n’est pas très bien vu par le gouvernement Michel. Une nouvelle mesure concernant ces travailleurs figure dans le budget, qui a été clôturé hier. À partir de 2018, ce se sera beaucoup moins intéressant de prendre sa retraite avant d’atteindre l’âge légal de la pension. Pour calculer la pension d’un travailleur qui a pris une retraite anticipée, le gouvernement va prendre un salaire de base pour les années de travail non prestées. Avant, c’était le dernier salaire qui était pris en compte pour calculer la pension, soit un salaire bien plus haut. Résultat, un travailleur qui déciderait de prendre sa pension cinq ans avant l’âge légal de la retraite perdrait quelque chose comme 100 euros par mois. Une exception est prévue pour les travailleurs qui se retrouvent sans emploi pour cause de restructuration, comme chez Caterpillar.

Le gouvernement veut que tu travailles plus

Le gouvernement Michel veut pousser les gens à travailler plus. Rendre les départs anticipés moins attrayants n’est qu’une des mesures qui ont été approuvées. À partir de 2018, l’âge légal pour prendre sa retraite est de 57 ans, et plus 55 ans, pour le personnel de la SNCB. Le gouvernement va également récompenser les gens qui travaillent plus. Jusqu’à présent, si tu travaillais 45 ans, tu n’avais rien de plus pour ta pension. Dorénavant, les années supplémentaires qui ont été prestées pourront être comprises dans le calcul de la pension.

Source: Het Nieuwsblad

Articles sponsorisés