La pétition indispensable de 2019: transformer le signe Jul en émoji

Jul Facebook

Il est connu sous le nom de Jul, ou parfois l’OVNI. Depuis 2014, il compte 10 albums à son actif (sans compter les mixtapes), représentant plus d’une centaine de titres. Il est la star musicale des jeunes qui se sont mobilisés pour obtenir quelque chose d’indispensable: le signe Jul en émoji.

Jul est un rappeur hyperactif: 14 projets/mixtapes/albums depuis 2014, 314 morceaux et des millions de signes Jul. Car pour repérer un fan du rappeur marseillais, il suffit de mimer des flingues avec ses doigts, paume vers le visage, et claquer ses deux mains l’une contre l’autre (si tu es observateur, ça forme le mot”Jul”). Si quelqu’un te réponds avec le même signe, c’est que c’est un fan.

Et un membre de la #TeamJul est prêt à tout. Même à créer une pétition pour que ce fameux signe soit disponible dans la déjà très longue liste des émojis. Sur la page de la pétition, on peut lire ceci: “La team Jul et le peuple français plus généralement souhaitent pouvoir utiliser régulièrement un émoji du signe de Jul.” Le créateur de la page précise d’ailleurs que plusieurs titre du rappeur sont devenus des classiques pour bon nombre de Français. Pas faux.

Une mobilisation pas à la hauteur

“Tous les signataires de cette pétition, ainsi que moi-même, faisons appel à Apple France, ou autres entreprises (même pas reconnues), à bien vouloir intégrer cet emoji tant attendu dans leur système (cela ferait un carton en France pour l’entreprise qui accepte) ajoute le créateur de la pétition.

Sauf que pour le moment, on ne peut pas vraiment parler d’une grosse mobilisation: seulement 1.500 personnes à peine ont signé la pétition. De plus, il faudrait prévenir l’internaute qu’Apple n’a aucun droit de regard sur les émojis disponibles sur les smartphones et tablettes. En fait, les émojis sont choisis et créés par Consortium Unicode, une association qui s’assure que les lettres et caractères soient unifiés et standardisés sur tous les appareils. Il y a donc une petite erreur au niveau du destinataire de la pétition.

De plus, pour qu’un émoji soit accepté, il doit répondre à plusieurs critères:  la compatibilité, le potentiel d’utilisation, la distinction et la complémentarité. Or, le signe Jul ne répond à aucun de ces critères. Il n’y a pas vraiment d’intérêt à créer un émoji qui ne sera utilisé qu’en France ou dans les pays francophones. On ne veut donc pas être négatif mais la pétition a environ 0,00001% de chance d’aboutir mais cela n’enlève rien au succès incroyable de Jul dont le dernier clip, JCVD, a été visionné plus de 23 millions de fois.

Articles sponsorisés