La nouvelle arme de la police contre les voleurs de vélos à Bruxelles: les vélos-appâts

La nouvelle arme de la police contre les voleurs de vélos à Bruxelles: les vélos-appâts

Un nouveau dispositif est actuellement testé à Bruxelles pour lutter contre les vols de vélos. La police utilise en effet des “vélos-appâts”, équipés de traceurs GPS, pour lui permettre de repérer les voleurs. Efficace ou non?

En 2016, 2.424 vols de vélos ont été déclarés à la police dans la région de Bruxelles-Capitale. Ce chiffre est en baisse depuis deux ans, en attendant les résultats pour 2017. Il faut dire que la police fait tout pour lutter contre ce fléau. Dernier exemple en date avec le test d’un dispositif de “vélos-appâts” pour piéger les voleurs, relaté dans la DH.

Puce GPS

Ce dispositif est plutôt simple. Une sorte de puce GPS a été installée sur plusieurs vélos, disséminés à Bruxelles dans des zones où les vols de vélos sont nombreux. Si un voleur décide de se faire plaisir et de prendre le vélo, il est repéré plus facilement car à ce système de traçage.

Piégeux… mais tout à fait légal: “La légalité de cette technique d’enquête a été validée par la Cour de cassation pour autant qu’elle soit utilisée dans des conditions normales. Les policiers ne pourraient pas, par exemple, laisser un vélo-appât d’une valeur de 10.000 € sans surveillance en pleine rue et sans cadenas”, a fait savoir le parquet de Bruxelles à la DH.

40% de vols en moins un an

Pour l’instant, ce test est mené dans les zones zones Marlow (Auderghem/Boitsfort/Uccle) et Montgomery (Etterbeek et les deux Woluwe), où les six vélos-appâts sont arrivés il y a quelques mois. “Toutefois, la flotte devrait s’élargir dès que possible avec quelques vélos pliables. Par contre, nous n’avons pas prévu de renforcer cette flotte avec des vélos électriques pour des raisons de disponibilité et de coût”, a fait savoir Pascal Smet (s.pa), le ministre bruxellois de la Mobilité.

Ce dernier se veut également optimiste quant à l’efficacité de ce test: “Dernièrement, l’université de Tilburg a publié une étude qui révèle que le nombre de vols de vélos déclarés dans les communes qui recourent à des vélos-appâts a diminué de plus de 40 % en un an. Les chercheurs affirment également que cette baisse est durable. Cet outil fonctionne donc tant sur le plan répressif que préventif”. Voilà les voleurs de vélos prévenus!

iStock

Articles sponsorisés