Ils l’ont fait: les députés wallons ont mis leur veto pour le CETA, la Belgique ne le signera pas

Ils l’ont fait: les députés wallons ont mis leur veto pour le CETA, la Belgique ne le signera pas

C’est décidé, le Parlement wallon a mis son veto pour le CETA, l’accord de libre-échange avec le Canada. Sur les bancs, le PS, le cdH et Écolo ont largement applaudi le résultat de ce vote. La Belgique ne signera donc pas le traité le 27 octobre prochain.

Il en était question depuis plusieurs jours: les députés wallons ne voulaient pas donner leur aval pour le CETA, l’accord de libre-échange avec le Canada. Ce midi, la décision est devenue officielle: les députés ont voté contre. Ils mettent leur veto. Après deux heures de debat, la motion de veto a récolté 46 oui (PS, cdH, Ecolo et PTB) et 26 non (MR), la députée indépendante s’est abstenue. Cette décision a été largement applaudie par la majorité.

Le ministre-Président Paul Magnette (PS) a déclaré: “Je dirais tout à l’heure au ministre des Affaires étrangères que le parlement a réexaminé la déclaration interprétative de ce traité. Celle-ci n’offre pas de garanties suffisantes. Nous lui refusons donc les pleins pouvoirs : la Belgique ne signera pas ce traité”.

La fédération Wallonie-Bruxelles a tenu la même position hier.

La presse était présente en nombre

De nombreux médias étrangers étaient présents au Parlement wallon pour assister au vote. Tout le monde a les yeux tournés vers la Wallonie car elle pourrait, à elle seule, bloquer toute l’Europe.

Même David Lametti, le Vice-ministre canadien du Commerce est venu défendre le CETA hier au Parlement wallon. Mais sans succès.

Il avait tenté de rassurer en expliquant que non le CETA n’était pas le cheval de Troie du TTIP. Il avait même voulu faire peur aux députés: “Nous sommes amis. Continuons à travailler ensemble. Si vous refusez ce texte… Il y aura des conséquences!”.

Mais apparemment, cela n’a pas fonctionné.

Source: Le Soir, RBTF, La Libre

Articles sponsorisés