Left Right
scrollTop top

Est-ce la fin des « influenceurs traditionnels » sur Instagram?


© Mateus Campos Felipe/Unsplash

En quelques années, Instagram a complètement changé de visage. Si au début il ne s’agissait que d’une application de partage de photos, Instagram est devenu un lieu étrange où le business et les publicités occupent une place centrale. Et cela a évidemment un impact sur le travail des influenceurs.

Sur Instagram, entre les publications sponsorisées, les publicités, la disparition de l’onglet « activités » et l’apparition de la page « Boutique », difficile d’encore tomber sur de belles photos ou vidéos sympas de ses amis. Eh oui, Instagram a bien changé depuis son lancement en 2010. Un changement payant sur le papier puisqu’on parle du réseau social le plus populaire du monde.

L’une des conséquences de cette transformation d’Instagram, c’est que les « influenceurs tradionnels’ ont disparu. Ou du moins, ils ont dû s’adapter. Et il y a plusieurs raisons à cela.

1. Instagram n’est plus une application de partage photos

Ce n’est pas nous qui le disons mais bien Adam Mosseri, responsable d’Instagram pour Facebook. Dans une vidéo, il explique que la concurrence de TikTok et YouTube est bien trop féroce et qu’Instagram doit s’adapter en mettant en avant le contenu vidéo. En effet, Instagram doit s’imposer comme un lieu pour se divertir. Pour y parvenir, Adam Mosserie cite quatre domaines dans lesquels Instagram doit se développer: les créateurs, la vidéos, le shopping et la messagerie. En d’autres termes et pour faire simple: Instagram doit devenir TikTok.

Et cette mutation a déjà commencé puisque les Réels sont arrivés sur Instagram. Et finalement, on remarque que les Réels servent principalement à reposter les vidéos TikTok pour toucher un plus large public. Instagram compte aussi créer une section « recommandations », l’équivalent de l’onglet « Pour vous » de TikTok. Cela signifie qu’à terme, notre flux Instagram sera essentiellement composé de vidéos qui collent à nos intérêts et aux publicatins précédemment likées.

Quels sont les effets de ces transformations sur les influenceurs dits « traditionnels »? Eh bien les engagements sur leurs publications seront sans doute réduits et ils toucheront moins de personnes même s’ils pourront toujours compter sur leurs fans les plus acharnés. Ils devront également s’adapter à ce virage vidéo opéré par Instagram.

2. La vidéo, ce n’est pas fait pout tout le monde

Et le problème, c’est que la vidéo n’est pas fait pour tout le monde. Poser pour des photos, à peu près tout le monde peut le faire. Ecrire, tourner et monter des vidéos, cela demande plus de compétences, de temps et de créativité. Pas sûr que tous les influenceurs puissent s’y mettre en un claquement de doigts. D’ailleurs, quand les influenceurs traditionnels postent une vidéo, c’est généralement assez pauvre en contenu et cela se limite à s’adresser à ses followers en face caméra ou bien à mettre en valeur une tenue ou un produit. Ennuyeux et à des années lumières de ce qui fonctionne sur TikTok. Pas le choix, il va falloir évoluer.

3. L’importance de l’authenticité

Avant, les influenceurs se faisaient un nom en postant des photos retouchées dans des cadres paradisiaques pour faire rêver et inspirer leur audience. Mais cette tendance fait désormais partie du passé, à cause de TikTok encore une fois. Maintenant, les gens ne veulent plus voir de vies parfaites (du moins en apparence). Non, ce qu’ils veulent désormais c’est de l’authenticité. Ils veulent découvrir comment sont réellement les stars et personnalités au quotidien. Et TikTok est le réseau idéal pour montrer une telle facette de notre vie ou de notre personnalité. On peut y partager des expériences, des histoires, des opinions, tout en étant créatif et en surprenant son audience. Le tout en étant honnête et vrai. On se répète mais tout cela est à des années lumières ce que font les influenceurs traditionnels. Ils devront s’adapter pour survivre.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…