Left Right
scrollTop top

Dingue ! Visiter une ville tout en voyageant dans le temps


Dingue ! Visiter une ville tout en voyageant dans le temps

Adieu les visites historiques longues et barbantes ! Imaginez revivre – comme si vous y étiez ! – le bombardement de la Grand-Place de Bruxelles au 17ème siècle, l’éruption du Vésuve devant Pompéi ou le débarquement sur les côtes de Normandie… Découvrir sur place l’histoire d’un lieu ou imaginer son futur ; c’est le pari fou que proposent de relever deux jeunes concepteurs parisiens grâce à leur invention baptisée Timescope. 

L’idée pourrait révolutionner le tourisme et mettre l’Histoire à portée de tous, même des moins curieux ! Avec l’outil Timescope, une borne équipée d’un casque de réalité virtuelle, Adrien Sadaka et Basile Segalen proposent de faire revivre plus intensément aux visiteurs d’un lieu les grands évènements qui ont façonné son histoire. L’invention sera testée pour la première fois Place de la Bastille, à Paris, dès le mois de mars et pourrait aussi voir le jour en 2016 à Bruxelles. Elle pivotera sur 360° et ressemblera à une borne métallique dotée d’une longue-vue.

Valoriser le patrimoine historique

Selon Adrien Sadaka, le directeur de Timescope, l’idée est d’innover en détournant l’usage actuel des casques de réalité virtuelle (conçus avant tout pour un usage en milieu clos comme les jeux vidéos ou la vente immobilière) et de les rendre accessibles au plus grand nombre.  » Nous poursuivons une double mission : enrichir l’expérience de visite culturelle et touristique, et mettre en valeur le patrimoine des villes « , dit-il sur le site des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris.

Un saut dans le futur aussi !

À quoi ressemblera la zone du canal à Bruxelles dans dix ans ? Le centre-ville sera-t-il toujours piétonnier ? L’ingénieux outil pourrait permettre de répondre à ces questions et de se projeter dans le futur, en conceptualisant par exemple un futur projet urbanistique. L’occasion pour les habitants d’un quartier de mieux évaluer ses impacts ou ses intérêts et d’être directement associés à la vie urbaine.

Sources : RTBF, Le Parisien


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…