Deuxième accident de l’été dans la Radja River de Walibi: 3 personnes sont tombées à l’eau, toujours pour la même raison

Deuxième accident de l’été dans la Radja River de Walibi: 3 personnes sont tombées à l’eau, toujours pour la même raison

Un nouvel incident s’est produit dimanche dernier dans la Radja River de Walibi. Deux personnes se sont levées pour sortir de leurs bouées coincées. Une fois débloquées, elles ont voulu retourner dedans et ont alors glissé dans l’eau. Un technicien est lui aussi tombé à l’eau en intervenant et a été légèrement blessé.

Si tu es déjà allé à Walibi et es passé par la rivière sauvage Radja River, tu te souviens peut-être des consignes de sécurité assez strictes, comme ne pas se lever et quitter son siège avant la fin. Il faut dire que ça secoue et mouille pas mal. Mais visiblement, tout le monde ne l’entend pas de cette oreille.

Un nouvel accident est ainsi arrivé dimanche dernier peu après 18 heures. Trois personnes sont tombées à l’eau: deux visiteurs et un technicien. C’est un témoin qui a averti RTL via son bouton orange “Alertez-nous”: “Des bouées se sont bloquées lors du parcours. Des visiteurs ont voulu en ressortir et regagner le bord. Une jeune fille est alors tombée à l’eau et a pu être secourue par les visiteurs”, explique-t-il à la chaîne.

Les bouées “collées”

Au même moment, les techniciens sont allés débloquer manuellement les bouées, mais l’un d’entre eux est également tombé à l’eau. “Aucun visiteur blessé, mais une grande frayeur pour eux!”, a conclu le témoin. Par contre, le technicien a eu moins de chance, puisqu’il s’est blessé à l’épaule en chutant et a dû être hospitalisé par mesure de précaution.

Interrogée par RTL, Marie-France Adnet, la porte-parole de Walibi, a donné plus de précisions. Selon elle, deux personnes ont décidé de sauter sur le bord et sortir de l’attraction parce que deux bouées sont restées “collées” au début du parcours. “Quand les bouées ont été débloquées, elles ont souhaité remonter à bord pour terminer le parcours. Mais elles sont tombées dans l’eau avant d’être rapidement récupérées”, développe-t-elle.

“Cela peut arriver de temps en temps”

Elle rassure sur le “bug” de l’attraction: “Ce n’est pas grave si les bouées se collent, cela peut arriver de temps en temps. C’est quand même une rivière sauvage, cela signifie qu’elles sont libres dans le parcours et guidées par les vagues”. Le mieux est, selon elle, “d’écouter les messages diffusés, bien lire les instructions et rester assis (…) patienter et attendre que les techniciens arrivent”.

Car malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un tel incident arrive dans la Radja River. Début juillet, une jeune fille était déjà tombée à l’eau, éjectée de la bouée à cause d’un obstacle pendant le parcours. Selon la porte-parole, elle était, elle aussi, debout dans la bouée.

Te voilà prévenu pour ta prochaine visite à Walibi, reste bien assis!

Articles sponsorisés