Des coups de feu ont retenti à Gand, la police a tiré sur un homme armé, il est blessé 

Des coups de feu ont retenti à Gand, la police a tiré sur un homme armé, il est blessé 

Des coups de feu ont retenti rue de Flandre à Gand. C’est ce que rapporte De Standaard. La situation est sous contrôle même si on ne sait pas encore très bien ce qu’il s’est passé. La police est en train d’évaluer la situation en collaboration avec le parquet. Il ne s’agirait pas d’un acte terroriste. 

Une fusillade s’est produite vers 18 heures hier soir dans le centre de Gand. Les habitants aux alentours de la rue de Flandre ont entendu plusieurs coups de feu. Un homme de 26 ans était armé et il n’aurait pas accepté de donner son arme aux policiers présents sur place, comme le rapporte VTM Nieuws. La police a d’abord tiré sur sa jambe. Ensuite elle lui aurait alors tiré dans le ventre à trois reprises.

Un périmètre de sécurité a été mis en place. Heureusement, aucune autre personne n’a été blessée.

Aucune indice n’indique que cet acte soit un acte terroriste. “Nous avons reçu un appel disant qu’un homme armé se trouvait sur la voie publique. Nos équipes sont allées sur place et ont trouvé un homme avec une arme à feu. Ils lui ont demandé de laisser tomber l’arme. L’homme n’a pas répondu et ils l’ont neutralisé”, comme on peut le lire dans le Standaard.

Une enquête est en cours sur les circonstances de l’accident et si le fait que la police ait tiré soit justifié, comme la rapporté Julie Van Hoorebeke, la porte-parole du parquet.

Articles sponsorisés