“Coordinateur d’intimité”, le nouveau métier très en vogue à Hollywood

Capture d'écran YouTube

Pour instaurer un climat de confiance et de sécurité durant les scènes de sexe, Hollywood recherche… des coordinateurs d’intimité.

Depuis deux ans, l’industrie du cinéma se remet en question. La déferlante de MeToo a révélé les multiples abus dans le monde de la fiction audiovisuelle et continue de nous tenir au courant, chaque jour, des faces sombres d’Hollywood.

Heureusement, des changements sont mis en place pour tenter de réfréner le harcèlement sexuel et les agressions sur les lieux de tournage et instaurer un climat plus bienveillants en plateau. L’un des exemples de cette transformation, c’est le travail de “coordinateur d’intimité”.

Avec pour rôle de permettre aux acteurs et actrices qui doivent tourner une scène de fesses, d’intimité et/ou de nudité en toute confiance, les “intimacy coordinators” sont en plein boom. En à peine deux ans, ils sont passés de 4 à 29.

HBO et Showtime déjà de la partie

De plus en plus, les studios font appel à eux. C’est le cas de HBO, ou de Showtime, qui produit The Deuce. Le réalisateur de la série qui suit l’aventure d’acteurs pornos dans les années 70-80, a assuré qu’il ne tournerait plus jamais de séries sans un coordinateur.

Une déclaration qui n’empêche pas de penser au fait que James Franco, l’un des acteurs principaux, est lui-même accusé en ce moment d’avoir forcé certaines de ses étudiantes en cinéma de réaliser des scènes intimes en utilisant son pouvoir d’influence.

Les coordinateurs d’intimité doivent répondre à un profil clair, d’après l’ASBL Intimacy Director International (IDI): “Nous sommes à la recherche de personnes qui ont un intérêt pour la sensibilité, le consentement et la santé mentale, mais aussi des personnes avec une expérience du mouvement”, a ainsi raconté Jessica Steinrock, directrice de l’association.

La puissance du “oui”

La formation pour devenir IC est aussi particulière. De plus en plus, les créateurs de ce nouveau travail standardisent la formation de ceux qui ont la lourde tâche de coordonner l’intimité dans les studios. Leur but ultime: faire comprendre la puissance d’un “oui” quand on a la possibilité de dire “non”.

Alors, si ton rêve a toujours été de finir à Hollywood mais que tu n’as aucun talent derrière la caméra ou que tu n’as jamais su bien jouer, tu peux tenter le métier de coordinateur d’intimité.

Articles sponsorisés