Comment assurer l’indépendance de nos parents et grands-parents aussi longtemps que possible?

Avec input de 50five.be.

Les chiffres ne mentent pas. Le nombre de personnes âgées augmente, et avec lui le besoin en soins. 

Les études démontrent que les seniors doivent -et veulent- vivre chez eux plus longtemps. Mais les soins 24h/24  sont très chers et requièrent de la main-d’oeuvre. Voici ce que les statistiques nous disent:

  • 94% des seniors vivent chez eux et souhaitent continuer à le faire.
  • 75% des résidents de maisons de retraite ne peuvent pas payer le loyer avec leur retraite.
  • 67% des accidents impliquant des seniors se passent à la maison.

Les personnes âgées doivent vivre chez eux plus longtemps. Mais comment pouvons-nous les y aider, sans qu’ils aient pour autant besoin de l’aide d’un infirmier 24h/24? Selon Jane, la réponse réside dans la domotique. La domotique -ou maison connectée- consiste à utiliser à la maison des technologies qui rendent notre vie plus simple et plus confortable.

Jane: l’alternative aux saide-soignants 24h/24

En 2019, Jane a lancé le kit du même nom en Belgique. Il s’agit d’une solution de sécurité à domicile pour les seniors. En quoi ça consiste exactement? Comment ça marche? Quels en sont les avantages et les inconvénients?

Le kit comprend 6 détecteurs de mouvement, 3 boutons d’urgence et une interface centrale à laquelle sont connectés tous les autres éléments. Pour utiliser Jane, vous avez besoin de 2 choses: un réseau WiFi domestique et un smartphone pour y installer l’application  associée.

Les détecteurs de mouvement peuvent être installés dans la maison en toute discrétion, sans qu’il ne gêne le résident. Il est possible d’utiliser les boutons d’urgence de différentes façons: en collier, par exemple, de façon à ce que l’utilisateur puissent l’activer à chaque instant. Vous pouvez également placer les autres à des endroits stratégiques de la maison: sur le mur de la salle de bain par exemple.

Les détecteurs de mouvements apprennent le rythme de vie de l’utilisateur et le système sait donc lorsque quelque chose d’inhabituel se passe. Un moment d’inactivité par exemple. Vous choisissez la durée écoulée avant que le système ne doivent envoyer une notification. Si aucun détecteur de mouvement ne détecte d’activité en l’espace de 3h, par exemple. Placez un détecteur dans la salle de bain et configurez le système pour qu’il envoie une notification si aucune activité n’a été détectée dans cette zone en 24h.

Intimité protégée

De nombreux seniors pensent que la domotique ne met pas en danger leur intimité, sauf s’ils sont surveillés ou écoutés constamment, par le biais de caméras, par exemple. Jane ne fonctionne qu’avec des détecteurs de mouvements et n’utilise aucune caméra, aucun micro; Aucune vidéo ni aucun son ne sont enregistrésou sauvegardés.

Toutes les données stockées -soit le rythme de vie de l’utilisateur basé sur les mouvements repérés par les détecteurs- le sont de manière très sécurisée, avec chiffrement. Vous n’avez donc pas besoin de vous faire de souci concernant la vide privée de l’usager.

Jane, le bon choix? Quand?

Le kit de sécurité Jane a principalement été conçu dans le but de favoriser la vie en autonomie des personnes âgées solitaires. Les choses peuvent en effet devenir confuses très rapidement si un seul système compte plusieurs usagersà la fois. Un animal de compagnie peut également fausser les données car ils vagabondent librement et aléatoirement dans la maison et le système peut penser qu’il s’agit des occupants.

Pour résumer, le kit Jane est la solution parfaite si l’un de vos parents ou grands-parents vit actuellement seul chez lui. Les détecteurs du kit vont apprendre son rythme de vie et l’usager peut activer de lui-même les boutons d’urgence si besoin est. Le tout, sans risque pour ses données personnelles ou son intimité!

Articles sponsorisés