Left Right
scrollTop top

Comme si ça ne suffisait pas, Zika pourrait être transmis par un moustique beaucoup plus commun


Comme si ça ne suffisait pas, Zika pourrait être transmis par un moustique beaucoup plus commun

Vous pensiez tout savoir sur Zika? Raté, on découvre encore de pires trucs concernant ce virus: selon des chercheurs brésiliens, il pourrait être transmis par un moustique beaucoup plus commun que le moustique tigre. Du coup, si cela se confirme, ça pourrait être plus compliqué de lutter contre Zika. 

Culex quinquefasciatus, retenez bien ce nom. C’est la saloperie de moustique qui pourrait également transmettre Zika. Au début on pensait que seul le moustique tigre (Aedes aegypti), qui transmet déjà la dengue ou le chikungunya par exemple, pouvait contaminer l’homme. Mais selon des chercheurs brésiliens de la Fondation Oswaldo Cruz, le Culex pourrait également être porteur du virus Zika.

8 mois pour être sûr?

Pour le découvrir, ces chercheurs ont injecté du sang de lapin infecté par Zika à environ 200 moustiques Culex quinquefasciatus. Ce moustique est notamment connu car il transmet déjà la fièvre du Nil, l’encéphalite de Saint Louis ou encore le paludisme aviaire.

Ils ont expliqué que le virus Zika circulait ensuite dans le corps de ces moustiques et qu’ils étaient donc capables de contaminer l’homme s’ils le piquaient. « Nous avons vu une facilité d’infection », a déclaré Constancia Ayres, l’un des scientifiques de l’équipe, à la chaîne brésilienne Globo.

Bon, il y a encore du boulot pour être sûr à 100% que cette espèce de moustique peut transmettre Zika à l’homme. La Fondation va poursuivre ses recherches, financées par le gouvernement brésilien: elle va capturer des moustiques Culex de la région de Recife, où Zika est très présent. Ils vont regarder si leurs premières constatations peuvent se vérifier. Le souci c’est que ça pourrait prendre jusqu’à 8 mois…

Surtout dans l’hémisphère sud

Tout ça n’est pas du tout rassurant car le moustique Culex est beaucoup plus commun que le moustique tigre. On en trouve 20 fois plus au Brésil, par exemple? Le moustique Culex est aussi présent dans le sud des États-Unis mais pas tellement en Europe si on en croit la carte de l’Université de Floride. Ce serait surtout dans l’hémisphère sud de la planète qu’on en trouverait. Il faut toutefois se méfier car même si le moustique tigre n’est pas très répandu en Europe, on en trouve quand même, par exemple dans le Sud de la France…

Et comme si ça ne suffisait pas, le Culex et le moustique tigre ont deux modes de vie totalement différents: le Culex se planque dans les hauteurs et les arbres, le moustique tigre dans des endroits fermés et au sol. Du coup il faudrait deux méthodes totalement différentes pour lutter contre ces deux espèces et donc plus d’insecticide. Miam miam.

Pour résumer: Zika pourrait causer des microcéphalies chez les bébés et tuer des gens, il cause des troubles neurologiques graves et un moustique beaucoup plus commun pourrait le transmettre. Ah, et il n’existe pas encore de vaccin contre ce virus. Bon, il finit quand ce cauchemar?

Source: The Guardian
epa

Ces articles pourraient aussi vous intéresser…


Corona Virus Update

  • World
  • Number of
    infections
  • Number of
    deaths
  • Belgium
  • Number of
    infections
    693.666
  • Number of
    deaths
    20.779