C’est un jeu vidéo, ça? Le prochain Flight Simulator repousse les limites du réalisme

En 2020, un nouvel épisode de Flight Simulator verra le jour. Mais pour qu’une simulation soit vraiment immersive, il faut des graphismes digne de ce nom. Et si l’on se fie aux trailers, c’est une mission accomplie. Ils sont même allés très loin dans le délire.

En 2020, Microsoft dévoilera son nouvel épisode de sa franchise Flight Simulator, un jeu de simulation de vol en avion hyper réaliste. Du réalisme au niveau du gameplay mais aussi en termes de graphismes. En effet, les Français du studio Asobo Studio ont mis le paquet sur le photo-réalisme. Et pour s’en convaincre, il suffit de jeter un oeil aux différents trailer déjà publiés sur le net.

Tout est absolument parfait: les lumières, la luminosité, les textures, les couleurs, les différentes météos. Tout donne l’impression de véritablement survoler de vraies villes du monde. Les détails pullulent: on peut apercevoir des voitures circuler dans les rues et ça nous étonnerait pas de voir mamie boire son café sur sa terrasse en survolant un peu trop près les toits des différentes villes.

Démesure totale

Là où ça devient fou, c’est que le jeu est aussi détaillé alors qu’il permettra aux joueurs de survoler 2 millions de villes et de se poser dans pas moins de 40.000 aéroports. Pour arriver à un tel résultat, les développeurs ont exploité les données satellitaires du monde entier ainsi que les images aériennes de Bing via le Cloud Azure de Microsoft. En tout, cela représente deux millions de megabytes de données. Rien que ça.

Pour l’instant, on ne dispose pas de date de sortie précise mais le jeu sortira sur PC, Xbox One et le nouveau modèle de Xbox qui sortira cette année.

Articles sponsorisés