Ce soir, tu vas pouvoir faire coucou à un astéroïde “potentiellement dangereux”

On ne risque rien, mais ce soir l’astéroïde 2008 KV2, catégorisé comme “potentiellement dangereux” par la Nasa, va passer nous faire un petit coucou.

De la taille de trois terrains de football, 2008 KV2 devrait passer à quelques 6,7 millions de kilomètres de la terre. 17 fois plus que la distance qui nous sépare de la Lune. À une vitesse de 40.900 km/h, on n’aura donc pas trop l’occasion de le voir, et c’est tant mieux.

Deux nouvelles visites en 2022

Ce ne sera cependant pas la seule fois qu’on croisera l’astéroïde, qui devrait débarquer à nouveau deux fois en 2022, le 1er avril et le 24 octobre, étant donné qu’il gravite aussi autour du soleil. Il sera de plus en plus éloigné, passant à 14 millions de kilomètres de distance puis à 71 millions.

Il est classé “potentiellement dangereux” en raison de sa taille et du fait qu’il va passer à moins de 7,5 millions de kilomètres de notre planète. Avec seulement 0,2% de risque d’impact, on est à l’abri ce soir. Les scientifiques du monde entier élaborent tout de même des plans, “au cas où” un astéroïde menacerait la Terre.

Scénarios fictifs

Parmi les scénarios fictifs qui sont mis en pratique lors de réunion, on compte notamment l’utilisation de vaisseaux impacteurs qui auraient pour objectif de détourner l’astéroïde, repeindre en blanc une face de ce dernier pour faire en sorte que la lumière se réfléchisse autrement, ou encore envoyer un vaisseau qui deviendrait la base gravitationnelle du débris.

Quoi qu’il en soit, la Terre a toujours été impactée par des astéroïdes. On ne s’en rend même pas compte en général, mais rien que le samedi 22 juin, un astéroïde de la taille d’une voiture nous a touchés. La NASA est là pour veiller que tout objet de plus de 30 à 50 mètres de largeur. Pas de panique.

Articles sponsorisés