5 choses à retenir du Super Bowl 2020

Les Chiefs de Kansas City (en rouge) ont battu les 49ers de San Fransisco (en blanc) sur le score final de 31 à 20 lors du Super Bowl 2020. (Photo by Lionel Hahn)

Qui n’a jamais entendu parler du Super Bowl? C’est l’événement le plus regardé aux États-Unis. Cette finale du championnat de football américain est vécue comme une véritable fête. Le 54e Super Bowl se déroulait hier soir à Miami. Et comme d’habitude, il a été ponctué de moments mémorables.

La finale de football américain est aussi une soirée où une quantité astronomique de billets de banque sont dépensés. Petit aperçu des millions brassés par l’intermédiaire de ces 5 faits sur le Super Bowl 2020

1. La victoire de Chiefs of Kansas City

Le Super Bowl 2020 opposait les Chiefs de Kansas City et les 49ers de San Francisco. À la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité: 10 points partout. Mais après s’être fait écraser lors du 3e quart temps, les Chiefs of Kansas City ont fait une incroyable remontada. Pas moins de 21 points ont été engrangés par l’équipe, grâce, entre autres, à deux lancés de Patrick Mahomes transformé en Touchdown.

À la fin du match, l’équipe de Kansas City menait 31 points à 20 pour l’équipe de San Francisco. Une victoire historique puisque les Chiefs of Kansas City n’avaient plus gagné le Super Bowl depuis 1970. Les joueurs de l’équipe gagnante vont ainsi recevoir 124.000 dollars soit 114 000 euros et une bague spécialement conçue pour l’occasion dont la valeur est pratiquement inestimable. Les joueurs des 49ers de San Francisco gagneront chacun 62.000 dollars (56 000 euros).

2. Le show de la mi-temps

Chaque année, le spectacle de la mi-temps du Super Bowl est tout autant attendu que le match en lui-même. En 2020, Shakira et J. Lo ont offert un show endiablé. Ces deux bombes latinos se sont succédé sur la scène du Hard Rock Stadium, pour le plus grand bonheur des yeux et des oreilles des spectateurs. Fun Fact assez impressionnant: les stars ne reçoivent pas de salaire pour cette représentation. Mais ils se font une incroyable publicité. Après un Super Bowl, les artistes se voient propulsés en haut des charts, les tickets pour leurs concerts se vendent plus cher et ils sont plus demandés pour des spots publicitaires.

3. La boulette de Donald Trump

Message effacé sur le Twitter de Donald Trump

Hier soir, le président américain Donald Trump a voulu féliciter l’équipe de Kansas City pour leur victoire. Dans un tweet, il dit: ‘Félicitation aux Chiefs de Kansas City pour un excellent match et pour leur fantastique remontée sous une immense pression. Vous avez si bien représenté le grand état du Kansas, et de fait, les États-Unis en entier. Votre pays est fier de vous’. Ce message aurait pu être touchant si Donald Trump ne s’était pas trompé d’état. En effet, Kansas City se trouve dans le Missouri, et non au Kansas. Il a rapidement supprimé le tweet et s’est corrigé. Une erreur toutefois monumentale pour le président du pays.

Le président américain a aussi dépensé 10.000 dollars pour un spot promotionnel d’une minute pour la campagne présidentielle 2020 (tout comme Michael Bloomberg). Dans cette vidéo, il met en avant l’histoire d’Alice Johnson, une prisonnière graciée par le président. Elle fait ainsi la publicité de la réforme judiciaire du président. Mais cette publicité n’a pas été super bien accueillie par le public qui accuse Trump d’utiliser cette histoire pour plaire aux électeurs afro-américains. De plus, Alice Johnson a été graciée en grande partie grâce aux pressions de Kim Kardashian sur cette histoire. Mais la vidéo n’en parle pas.

4. La soirée la plus lucrative pour les chaines de télévision

Le Super Bowl étant l’évènement le plus regardé de l’année aux États-Unis, toutes les grandes marques veulent y faire leur publicité. Ce qui a un coût évidemment. Cette année, un spot de 30 secondes coutait 5,6 millions de dollars. Rien que ça. Avec près de 4 heures d’antenne, on peut imaginer le pactole que la FOX, chaine diffusant le match cette année, a gagné. Cela valait bien la peine de payer 1 milliard de dollars pour les droits de diffusion.

Vu le prix d’une publicité, les annonceurs rivalisent d’ingéniosité pour marquer les esprits. Voici un top 3 des meilleures publicités diffusées pendant le Super Bowl 2020.

  • La pub la plus touchante: Google
  • La pub la plus féministe: Microsoft
  • La pub plus réussie: Amazon

5. Une soirée qui coute chère aux spectateurs

Une chose est sûre, pour aller voir le Super Bowl en vrai, il faut être capable de débourser une jolie petite somme. En 2020, les tickets coutaient en moyenne 10.000 dollars, soit 9 000 euros. Les tickets les moins chers coutaient 4.500 dollars. Pour ce prix-là, tu peux directement t’acheter une télévision 8K mesurant près de 2 mètres en diagonale pour regarder les prochains Super Bowl sans en rater une miette. Au prix du ticket, il faut encore ajouter le prix de la nourriture. Un simple hot-dog coutait 14 dollars. Pour des frites, il fallait payer 15 dollars, soit 13,5 euros. Et pour boire, il fallait compter 15 dollars pour une bière et 25 dollars pour une coupe de champagne.

C’est aussi une soirée de fortes consommations pour ceux qui préfèrent rester dans leur canapé, entouré de leurs amis, pour profiter de cette célébration du football américain. En moyenne, 14,5 tonnes de chips, 1,25 milliard d’ailes de poulet et 8 kilos de guacamoles sont engloutis par les téléspectateurs pendant le match. Rajoutons aussi 51,7 millions de packs de bières, parce que le football américain, sans une bonne bière, ce n’est pas du football.

Articles sponsorisés