5 bons champagnes à moins de 25 euros pour rendre tes fêtes plus pétillantes

5 bons champagnes à moins de 25 euros pour rendre tes fêtes plus pétillantes

Noël et la nouvelle année approchent plus vite qu’un traîneau de Père Noël boosté à l’énergie atomique et tu ne sais toujours pas quel champagne acheter sans te ruiner? Voici quelques idées économiques et savoureuses.

1. Louis Delder, brut, 13,99 euros chez Delhaize

Élaboré à partir de cépages de Pinot Noir et de Pinot Meunier, ce champagne est une véritable aubaine en termes de prix. Léger et fruité, on lui reconnaîtra quelques touches de fruits, comme de la pomme verte et de l’ananas. Sa bonne pétillance en fait un champagne plus que correct qui accompagnera à merveille des produits de la mer ou vos moments de détente.

2. Gaucher, brut, 19,89 euros chez Magnus Winen

Jusqu’en 1985, Bernard Gaucher vendait son raisin à des noms hyper lourds dans le Champagne-game, comme Moët&Chandon ou encore Laurent Perrier. Puis, il a décidé de produire lui-même son champagne et grand bien lui en fit. Après avoir été sacré coup de coeur par le Guide Hachette des Vins, “vin remarquable”, il est maintenant devenu un champagne tout à fait surprenant duquel ressortent des arômes d’aubépine, d’agrumes et de chèvrefeuille. Il se boit tout seul. Sa fraîcheur est renforcée par une jolie mousse bien grasse. On le conseille en apéritif et en accompagnement de tapas.

3. Nicolas Feuillatte, brut, 19,99 euros chez Corawine

On part ici sur quelque chose avec beaucoup de fruits – agrumes sucrés, un peu de poire et même des notes de chèvrefeuille. Les esprits observateurs noteront également des saveurs de pain grillé et de brioche. Le Pinot Meunier, le Pinot Noir et le Chardonnay (20%) s’entrecroisent joliment dans cette production champenoise, parfaite pour accompagner un toast au foie gras et des zakouskis. Mention spéciale à cette “fine effervescence formant un balai harmonieux de chapelets de bulles”, comme le présente Corawine.

4. Nicolas 1er Cru, brut, 22 euros chez Nicolas Vins Belgique

On ne le trouve que chez les cavistes de la chaîne française Nicolas, et c’est normal car il est produit en hommage à Etienne Nicolas, le fils du fondateur de l’enseigne. Ce champagne est très équilibré. Derrière sa pétillance fraîche, on repère des notes de citron, de brioche grillée et d’amandes. “Franc, fin, plein, ample et bien typé avec une pointe de noyau”, dixit Nicolas. Il accompagne autant un fromage doux qu’un poisson en sauce ou une viande blanche.

5. Montaudon, 24,99 euros chez Colruyt

Comme la majorité des champagnes, le Montaudon est issu des trois cépages principaux utilisés dans la région de Champagne: le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Mais ici, on note bien la présence du Pinot Noir, ce cépage qui donne du corps au vin. Sa meilleure cuvée date de 2009 mais les millésimes suivants sont très agréables aussi. Avec un fruité plutôt équilibré, il accompagne gracieusement du porc, des crustacés ou du fromage à pâte molle.

Articles sponsorisés