YouTube fait le ménage et supprime 25.000 chaînes dont celle de Dieudonné

Getty

Nombreux sont les internautes qui reprochent aux réseaux sociaux d’être bien trop laxistes vis à vis des publications et utilisateurs qui incitent à la haine ou tout simplement racistes. YouTube a donc décidé d’agir et a supprimé 25.000 chaînes suprémacistes ou tout simplement racistes, dont celle de Dieudonné.

Voila une nouvelle conséquence inattendue du mouvement Black Lives Matter qui se développe partout dans le monde. YouTube a en effet supprimé pas moins de 25.000 chaînes qui ont enfreint “de manière répétée” en affirmant par exemple que certains groupes d’individus ou qu’une communauté est supérieur à une autre.

« Après avoir mis à jour nos règlements pour mieux résoudre la question des contenus suprémacistes, nous avons assisté à une multiplication par 5 du nombre de vidéos retirées et nous avons mis fin à plus de 25 000 chaînes pour violation de nos règles sur les discours de haine »

Le porte-parole de YouTube

Cela dit, YouTube et donc Google signale que la lutte contre ce genre de contenu a été amorcée il y a plus d’un an. A l’époque, la plateforme avait décidé d’interdire “toute vidéo affirmant qu’un groupe était supérieur afin de justifier la discrimination, la ségrégation ou l’exclusion, en se basant sur des attributs comme l’âge, le genre, les origines, la caste, la religion, l’orientation sexuelle ou le statut de vétéran”.

De gros YouTubeurs bannis dont Dieudonné

Résultat: des milliers de YouTubeurs avec une énorme audience ont vu leur chaine disparaître. On peut exemple citer les chaînes d’American Renaissance (et AmRenPodcasts), de NPI/RADIX (et rpspencer, de Richard Spencer, un militant néonazi), de Stefan Molyneux et de David Duke, connu pour avoir dirigé le Ku Klux Klan.

Mais pour citer un nom bien connu chez nous, on doit évidemment parler de Dieudonné et sa chaîne de 450.000 abonnés et plus de 550 vidéos. Selon YouTube, la chaine a disparu “suite à des enfreintes répétées à notre règlement de la communauté YouTube”. En gros, il est interdit, de publier du contenu incitant à la haine ou contenant des propos violents et insultants envers une certaine communauté. Or, Dieudonné tenait très régulièrement des propos antisémites dans ses vidéos comme l’a épinglé Numerama en analysant ses vidéo.

Sur Facebook, l’humoriste/polémiste a annoncé que sa chaine avait été fermée à cause de “pressions israéliennes” et invite ses fans à le suivre via son site web où ses vidéos sont toujours accessibles mais payantes.

Suite à des pressions israéliennes, ma chaîne YouTube a été supprimée. Nous rappelant les autodafés des heures les plus…

Geplaatst door Dieudonné Officiel op Maandag 29 juni 2020

C’est donc un énorme ménage opéré par Google sur sa plateforme d’hébergement de vidéos et on imagine que cette nouvelle intransigeante avec les contenus haineux perdurent dans le temps, rendant ainsi YouTube bien plus agréable.

Articles sponsorisés