Left Right
scrollTop top

Un volcan islandais endormi depuis 800 ans entre dans sa 2ème semaine d’éruption les images sont impressionnantes


© Isopix

Voila maintenant deux semaines que le volcan islandais Fagradalsfjall est en éruption après plus de 800 ans de sommeil. Et ce mardi, l’éruption est dans une nouvelle phase: une nouvelle faille recrachant de la lave s’est créée, offrant un spectacle saisissant.

Le 19 mars dernier, le volcan islandais Fagradalsfjall situé à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik entrait en éruption. Chose relativement étonnante puisqu’il était endormi depuis plus de 800 ans. Mais depuis la reprise de ses activités magmatiques, le volcan est devenu la nouvelle attraction touristique islandaise à tel point que les autorités ont dû boucler la zone.

Ce mardi, une nouvelle faille s’est ouverte dans la vallée du volcan, prouvant que le magma s’est accumulée en quantité sous terre et a du trouver un chemin pour s’échapper de sa prison de pierre. Si la situation est totalement sous contrôle, l’éruption pourrait durer plusieurs semaines. Pour te faire une idée, la dernière fois que ce volcan était entré en éruption, cette dernière avait durée 30 ans, de 1210 à 1240. Du coup, le Fagradalsfjall est surtout devenu une source de photos et vidéos plus incroyables les unes que les autres.

La magie des drones

Car désormais, les humains maîtrisent parfaitement les drones qui permettent de prendre des vues aériennes absolument splendides des volcans en éruption. Cela dit, il faut faire attention. Car comme le raconte le journal Islandais Iceland Monitor, plusieurs drones ont cessé de fonctionner en survolant le volcan en éruption à cause des perturbation thermiques et magnétiques. Mais quand ils survivent, on a droit à des images magnifiques comme dans les vidéos ci-dessous.

En tout, 36.293 personnes se sont rendues sur place pour admirer le spectacle et jouer au volley

Voici en vidéo la nouvelle faille qui s’est formée ce mardi

On a même droit à des vidéos ASMR avec le bruit de la lave en fusion

En tout cas, il s’agit d’une éruption bien différente de celle de l’Eyjafjallajökull en 2010 qui était ce qu’on appelle une éruption explosive, rejetant énormément de gaz et paralysant tout le trafic aérien. Si l’éruption se poursuit, on pourrait assister à la naissance d’un volcan bouclier qui se caractérise par des pentes douces et de la lave très fluide qui peut s’écouler sur de longues distances. C’est une phénomène très rare car la dernière fois que cela s’est produit, c’était après la fin de la dernière glaciation.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…