Un fail de plus pour Samsung qui admet que le Galaxy Fold est sorti “avant qu’il ne soit prêt”

© Twitter @markgurman

Mais à quoi joue Samsung? Après les batteries des Galaxy Note 7 qui explosent, la firme coréenne réalise un nouveau fail de qualité en commercialisant son smartphone pliable “Galaxy Fold” avant qu’il soit au point. Quel est le délire?

Samsung voulait absolument être la première firme à commercialiser un smartphone pliable. Du coup, la sortie du Galaxy Fold était prévue pour fin avril. Seulement voilà, le téléphone n’était absolument pas prêt et la sortie a été repoussée plusieurs fois à tel point qu’à l’heure actuelle, on ne sait toujours pas quand les consommateurs pourront se le procurer.

Alors, ce lundi, le président de Samsung a fait une déclaration forte devant la presse dont le journal Independent. “C’était gênant” a admis Dj Koh, “je l’ai poussé à sortir avant qu’il ne soit prêt.”

Fiasco 5 étoiles

Il faut dire que l’appareil fourni aux journalistes de la presse spécialisée était tout simplement catastrophique. Par exemple, les journalistes avaient retiré un film plastique en pensant qu’il s’agissait d’une petite protection standard comme sur tous les téléphones neufs. Ce n’était pas du tout le cas. En fait, ce film permettait tout simplement au téléphone de se plier correctement.

D’autres journalistes ont tout simplement vu leur téléphone se casser alors qu’ils n’avaient pas retiré ce fameux film protecteur. Bref, un téléphone pliable qui ne se plie pas c’est un peu comme un écran tactile qui ne marche pas avec les doigts.

Révisions et remboursements

DJ Koh a ensuite tenté de calmer les esprits: “J’admets que j’ai loupé quelque chose avec ce smartphone pliable, mais nous sommes en train de retrouver nos esprits”. Cela passe par la révision de 2.000 appareils pour bien comprendre là où ça a merdé: “Nous avons délimité tous les problèmes. Il y en a certains auxquels nous n’avions même pas pensé, mais grâce à ces critiques, nous pouvons mettre en place du test de masse.”

Malgré tout, on ne sait toujours pas quand le téléphone sera accessible au grand public mais il devrait vraisemblablement sortir un jour. En tout cas, toutes les personnes qui avaient précommandé l’appareil ont évidemment toutes été remboursées. Encore heureux car on rappelle que ce smartphone haut de gamme coûtait la bagatelle de 2.000 euros. En tout cas, c’est un fail de plus à mettre à l’actif de Samsung qui s’était bien fait remarqué avec l’histoire des batteries qui explosent du Galaxy Note 7.

Articles sponsorisés